Samedi, 23 Septembre 2017
Accueil quotidien mutations politique Yoki Onana enfin installé comme maire de la commune de Yaoundé VI

Yoki Onana enfin installé comme maire de la commune de Yaoundé VI

64
- Publicité -
Yoki Onana

Le préfet du Mfoundi, Jean Claude Tsila a installé ce vendredi 18 août à la tête de la mairie de l’arrondissement de Yaoundé VI  Yoki Onana.

Par Pascal Dibamou

La victoire aux  élections de Yoki Onana, âgé de 40 ans. a pourtant été contesté par Gilbert Tsimi Evouna, le délégué de la Commune urbaine de la capital du Cameroun, Yaoundé. L’ombre de ce dernier tout comme celui de la candidate malheureuse Esther Effa n’a pas été aperçu au carrefour Rond point Express de Biyem-Assi. C’est à ce niveau que s’est tennue la cérémonie d’installation. Elle a drainé une foule immension et des hommes politiques et autorités administratives. En l’occurence Yaou Aïssatou, la présidente de l’Ojrdpc, la branche des femmes du partie au pouvoir. Pour les élites du Mfoundi, Philippe Mbarga Mboa, le ministre chargé de mission à la présidence de la République a joué les représentants.

Au demeurant, l’absence de Tsimi Evouna, le trésorie du comité central du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais(Rdpc), de Henri Eyebe Ayissi, le ministre de l’agriculture, le mandaire du comité central du Rdpc à cette élection du maire et de Esther Effa, n’a rien enlevé à la sollenité de la manifestation.  Une bonne brochette d’artistes a presté sur le podium de fortune aménagé pour la circonstance sur la chaussée. Dans la foulée on peut citer Ahidjo Mamadou, Messi Ambroise et Lady Ponce.

La cérémonie d’installation a débuté à 15h. Le  préfet du Mfoundi, enveloppé dans sa tenue officielle de commandement, a un visage détendu. Dans la tribune d’honneur lance de temps à autre un sourire en coin. Comme pour magnifier sa victoire sur les élucubrations pouvoiristes de Tsimi Evouna, qui promet des couleurs au maire de Yaoundé VI, apprend-on. Dans son discours de circonstance le préfet va donner une esquisse de peinture du climat social qui règne au sein de la commune de Yaoundé VI. « Il règne au sein de la commune la calomnie, la médisance, etc « , a-t-il énuméré. Des mots que le nouveau maire, Yoki Onana, devra tout faire pour résoudre.

Syndrome

On dira alors « bon vent » monsieur le maire en espérant comme a lancé quelqu’un dans la foulée vendredi « que le syndrome de la mairie de Yaoundé VI ne lui arrive pas ».

 

 

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP