Vendredi, 18 Septembre 2020
Accueil quotidien mutations societe Wang Yingwu: « Le bien-être des populations est notre priorité »

Wang Yingwu: « Le bien-être des populations est notre priorité »

489
- Publicité -

L’ambassadeur de Chine au Cameroun s’exprime sur la situation des droits de l’homme dans la région autonome ouїgoure du Xinjiang.

Par Paulette Ndong

Pourquoi avez-vous organisé le 16 janvier à Yaoundé une réception sur les questions liées au Xinjiang?

Nous avons tenu à faire une mise au point. Sous l’influence du sécessionnisme, les forces terroristes et extrémistes pratiquent des actes de sabotage au Xinjiang, menaçant considérablement sa stabilité sociale. Elles causent une douleur extrême au peuple multiethnique de cette région. Des attentats causant la mort de plusieurs innocents dont des agents de police et des pertes matérielles inestimables sont quelques-uns de leurs actes. La région autonome ouїgouredu Xinjiang fait partie intégrante du territoire chinois. Elle se trouve dans le Nord-Ouest de la Chine et compte 25 millions d’habitants. Depuis l’antiquité, de nombreuses nations ethniques y vivent  en harmonie, où de multiples cultures  se rencontrent et où plusieurs religions coexistent. Mais les activités violentes, terroristes et extrémistes empiètent brutalement sur les droits de l’homme.

Comment la Chine compte-t-elle  éliminer les conditions de la propagande du terrorisme comme le demande l’Onu?

La Chine a toujours respecté les droits de l’Homme. Le Xinjiang en se basant sur sa réalité a mené en profondeur la lutte antiterroriste et l’éradication de l’extrémisme. Il a insisté  sur une opération sur les deux fronts à savoir la lutte et la prévention, sévi selon la loi contre les criminalités violentes et terroristes tout en mettant l’accent sur la prévention à la source. Ceci par exemple par l’amélioration du bien-être des populations. Le Xinjiang a protégé au maximum les droits fondamentaux de l’homme contre le terrorisme et l’extrémisme.

Envisagez-vous participer activement aux échanges et coopérations au niveau international contre le terrorisme?

Ces dernières années, la propagation du terrorisme et de l’extrémisme dans le monde entier a causé de graves misères à la société humaine. La Chine a déjà adhéré à la majorité des conventions internationales contre le terrorisme, notamment la Convention internationale pour la répression des attentats terroristes à l’explosion, la Convention internationale pour la répression du financement du terrorisme.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP