Lundi, 20 Mai 2019
Accueil quotidien mutations education Université de Maroua : le recrutement de 102 enseignants ouvert

Université de Maroua : le recrutement de 102 enseignants ouvert

357
- Publicité -

Cela vient compléter le gap d’enseignants enregistrés dans cette institution universitaire.

Par Jacques Kaldaoussa

Dans la mouvance du recrutement spécial de 1000 enseignants, titulaires du doctorat ou d’un PhD dans les huit universités d’Etat du Cameroun, le recteur de l’Université de Maroua, Idrissou Alioum, a rendu public le 18 février dernier, un appel à candidature pour le recrutement de 102 enseignants pour le compte de son institution, au titre de l’exercice budgétaire 2019. Cet appel à candidature spécifie qu’il s’adresse aux personnes de nationalité camerounaise, âgées au plus de 45 ans révolus au 1eroctobre 2019, et titulaires d’un doctorat ou d’un PhD. Les postulants ont jusqu’au 31 mai prochain pour soumettre leurs candidatures au campus principal de Kongola. Ce recrutement se fera exclusivement sur étude de dossier par l’université utilisatrice.

C’est une véritable bouffée d’oxygène pour l’Université de Maroua qui, fort de ses cinq facultés et deux grandes écoles, n’avait qu’un effectif de 462 enseignants. Assez peu pour encadrer près de 30.000 étudiants qui ont frappé aux portes de cette institution au cours de l’année académique 2018-2019. Avec 35 places, la faculté des arts, lettres et sciences humaines est celle qui exprime le plus grand besoin. Elle est suivie de la faculté des sciences avec 17 enseignants à recruter et de la faculté des mines et des industries pétrolières où 12 places sont disponibles. La demande des autres facultés et grandes écoles est égale à 10 postes ou en deçà de ce chiffre. Pour le recteur Idrissou Alioum, ce recrutement arrive à point nommé pour l’Université de Maroua qui en a grand besoin.

Il a par ailleurs précisé que le quota alloué à l’institution académique qu’il dirige est de 205 postes d’enseignants d’ici 2021, c’est-à-dire qu’en 2020, on va recruter 50 et le reste en 2021. « Ces recrutements des docteurs viennent compléter le gap en enseignants, régler les questions de compétence et améliorer la qualité des enseignements et de la formation. Actuellement, on a un ratio d’un enseignant pour 64 étudiants et ce gap pourra être comblé d’ici 2021 avec pour espoir d’avoir un enseignant pour 45 étudiants », relève le recteur.

Créée en août 2008, l’Université de Maroua reste très sollicitée, non seulement par les nouveaux diplômés des régions septentrionales, mais aussi par une forte colonie d’étudiants tchadiens. Ceci, en raison de sa proximité avec ce pays voisin. Elle dispose déjà d’une école doctorale depuis près d’une dizaine d’années et a toutes les chances de voir ses propres produits recrutés au lendemain du 21 mai prochain.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

0

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP