Vendredi, 19 Janvier 2018
Accueil quotidien mutations chronique Transport aérien ?

Transport aérien ?

104
- Publicité -
Transport aérien

Si ce jour vous vous adresser à une femme d’affaire exerçant au Cameroun, lui posant la question de savoir quel est le moyen de transport inter-urbain le plus fiable au Cameroun, sans hésiter ce sera le transport aérien. Cette affirmation qui semble naturelle, étant donné les statistiques mondialement reconnues relève de l’exploit à ce jour pour le Cameroun.

Par Lucien Ntamag 

En effet, voilà déjà une quinzaine d’années que les populations camerounaises ont perdu la notion de « transport aérien inter-urbain». Or, à une époque pas si lointaine, ce moyen de transport constituait l’épine dorsale des échanges entre les différentes régions du Cameroun, autrefois appelée « province ». C’est par avion que les Hommes et Femmes d’affaire ralliaient l’Ouest et le Nord-Ouest Cameroun, via des dessertes hebdomadaires. Ce même moyen qui a en partie permis de désenclaver l’ancienne province de l’Est. Et si nous parlons de la région du « Grand Nord », on se rend compte qu’au-delà de l’intégration Nationale, le transport aérien a été depuis près de quatre décennie, le véritable vecteur de stabilité commerciale et du Cameroun.

Cet impact peut être vérifié à travers l’immense désarroi dans lequel a été plongé la communauté des affaires. Bien sûr au Cameroun et dans la sous-région « Afrique Centrale ». En cause,  la faillite opérationnelle de la défunte compagnie aérienne, Cameroon Airlines, puis aux atermoiements de la nouvelle Compagnie. Car, depuis quinze ans, les échanges commerciaux entre le Grand Nord et le « Grand Sud » ont décru de 80%. Les échanges entre le Nord Cameroun et l’Ouest sont aujourd’hui réduits à peau de chagrin. Pour éclairage, le Nigéria voisin a depuis supplanté le Sud Cameroun dans les échanges avec le Grand Nord. Ce pays est devenu la première destination des matières premières et des produits manufacturés dans le Grand Nord.

Les nappes de cuir produites à Maroua sont directement acheminées à Maïduguri. Cette matière première est commandée là-bas par le producteur Chinois, qui le prend à vil prix, échappant systématiquement au fisc. L’on peut aisément imaginer le manque à gagner pour l’état Camerounais. Nous ne parlerons pas du Coton, or grâce à l’aérien, ces même marchandises atterriraient au port de Douala, quelques heures après production, profitant ainsi d’un marché profitable, sécurisé et traçable par l’administration fiscale.

200%

Les spécialistes parlent d’un manque à gagner de près de 600 Milliards de Francs CFA pour le Fisc. Un Gap qui peut être directement attribué à l’instabilité du transport aérien, dans cette région du pays, de plus la desserte entre le centre et le Sud-Ouest du Pays, permettrait de booster les échanges avec le grand voisin Nigérian, augmentant les exportations de plus de 200%, en trois ans selon les spécialistes, de quoi nourrir des appétits. Car en réalité, le plus grand marché pour le Cameroun, réside dans cette frontière longue de 1200 Km.

Il existe un espoir tout de même, car la reprise en main de la Compagnie aérienne à capitaux publics Camair-co, depuis quelques mois, et le volontarisme affiché par la tutelle des transports, tend à porter ses fruits, en douze mois, l’on atteint un taux de remplissage de 85% sur les vols intérieurs, avec une régularité et une ponctualité qu’on avait pas connu depuis belle lurette, tout porte donc à croire que la stratégie du Top-Management en place depuis quelque temps, qui consiste entre autre à densifier et systématiser les dessertes intérieures avant de se retourner vers la sous -région CEMAC, puis vers l’occident, commence à porter ses fruits, les échanges ayant repris de manière encourageante entre le Grand Nord et le SUD, au courant de l’exercice 2016. De là à dire que les fruits tiennent déjà la promesse de fleurs de la Camair-co …

 

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP