Dimanche, 21 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations tech & web Le taux de pénétration d’internet au Cameroun est passé de 11% à 21% entre 2015 et 2016

Le taux de pénétration d’internet au Cameroun est passé de 11% à 21% entre 2015 et 2016

936
- Publicité -

Internet est présent au Campus de l’Université de Yaoundé I. Dans la cour du rectorat et devant l’amphi 700, des jeunes sont installés sur les bancs publics. Ils ont tous ou presque une attitude qui les caractérise. Chacun a les yeux, soit sur son ordinateur portable, soit sur son téléphone. Même en conversant avec son entourage immédiat, il ne décolle pas les yeux de son écran de Laptop ou de Smartphone. Pour la quasi-totalité de ces « occupés » d’un nouveau genre, ils sont en train de surfer sur le net.

Une étude récemment menée par la plateforme de vente en ligne Jumia a démontré qu’au Cameroun, la démocratisation du smartphone a largement contribué à la croissance du taux de pénétration de l’internet dans le pays. C’est une étude réalisée dans 15 pays africains sur les tendances du mobile en 2016. Ce rapport arrive à la conclusion selon laquelle le taux de pénétration de l’Internet au Cameroun est désormais de 21%. De manière plus précise, Jumia affirme qu’il est passé de 11% en 2015 à 21% à la fin 2016. Soit une augmentation de 10% en un an. Ainsi, selon la plate forme, au cameroun, 5,01 millions sont régulièrement sur Internet. Un chiffre nettement au-dessus de la moyenne africaine qui est de 18%. Les opérateurs de téléphonie et autres distributeurs du signal internet placent cette envolée dans le registre des tarifs attrayants pratiqués. « Nous avons revu notre offre internet récemment pour donner accès à plusieurs », clame avec triomphe un responsable de Orange Cameroun.

Des connexions mobiles

Pour Jumia la démocratisation du smartphone favorise un accès beaucoup plus simple et plus rapide aux services Internet. Aujourd’hui, la possibilité de naviguer sur Internet est la plus recherchée lors de l’achat d’un téléphone mobile. «les Camerounais sont de plus en plus connectés sur leurs téléphones», affirme la direction commerciale du site. Etbde poursuivre :  «sur Jumia, les ventes de smartphones écrasent les ventes de téléphones mobiles avec 96% de ventes. En 2016, la ventes de téléphones classiques  a atteint seulement 4%. Cet écart se creusera encore plus pour atteindre d’ici quelques mois les 100% de ventes smartphones dans la catégorie mobile . Au terme de l’année 2016, et selon l’étude, l’estimation du taux d’utilisateurs de smartphones était de 28% au Cameroun. Et selon les prévisions, elle devrait évoluer pour se situer aux environs de 55%, voire plus en 2020.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP