Vendredi, 30 Octobre 2020
Accueil quotidien mutations tech & web Suffixe « .cm »: 21 476 nouveaux noms de domaine enregistrés

Suffixe « .cm »: 21 476 nouveaux noms de domaine enregistrés

65
- Publicité -

C’est le bilan de la campagne de trois mois liée à l’enregistrement à 2 000 Fcfa au lieu de 7 000 Fcfa.

Par Saydou Sadjo (Stagiaire)

Le bilan de la campagne de promotion du nom de domaine du Cameroun le « .cm » est connu. « Durant la campagne promotionnelle, nous avons procédé à l’enregistrement de 21 476 nouveaux noms de domaine en .cm, soit une augmentation de 65% », a renseigné Ebot Ebot Enow le directeur général (Dg) de l’Agence nationale des technologies de l’information et de la communication (Antic). Avant la campagne, apprend-on, la base de données de l’Antic comptait, au 30 juin dernier, 32 861 noms de domaine en « .cm » enregistrés. Au terme de cette campagne qui s’est achevée le 1er octobre, le compteur affiche 54 337 abonnés au « .cm ».

« Comme à l’accoutumée, nous allons continuer avec la promotion à travers les différents séminaires de sensibilisation et sur les réseaux sociaux. Plusieurs activités ont été prévues […], notamment l’organisation du mois promotionnel du .cm qui intègrera un forum auquel participeront les bureaux d’enregistrement, les hébergeurs des contenus et les acteurs d’un des secteurs d’activités que nous ciblerons à chaque édition », a confié le Dg. Il précise que le véritable enjeu est « de stimuler le développement des contenus locaux pour un réseau Internet riche au Cameroun. Notre infrastructure de gestion du domaine national « .cm » est aujourd’hui parmi les plus fiables et stables sur notre continent et même au-delà ».

Au sujet des avantages de l’extension « .cm », l’enseignant de journalisme numérique, Baba Wame soulignait, dans une interview au quotidien gouvernemental que l’indication géographique est l’avantage majeur. L’internaute qui a devant lui « un site web ayant un suffixe « .cm », sait d’ores et déjà qu’il s’agit d’un site web camerounais ou appartient à un Camerounais. C’est un marqueur patriotique ». Réagissant sur le même sujet, à Mutations, cette fois, Fotso Fonkam, développeur web, relevait que le .cm « donne plus de possibilités d’achat de noms de domaine. […] Par exemple, il n’est plus possible d’avoir certains noms de domaines en « .org », en « .com » ou en « .net » parce qu’ils sont déjà pris ». Or avec le « .cm », « beaucoup de noms de domaines sont encore disponibles parce qu’il est nouveau ». Seulement, comme inconvénient, ce dernier notait la « mainmise de l’Etat sur les sites web utilisant le « .cm » comme extension ».

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP