Mercredi, 30 Septembre 2020
Accueil quotidien mutations politique Administration territoriale: Paul Biya met 67 sous-préfets à la retraite

Administration territoriale: Paul Biya met 67 sous-préfets à la retraite

2641
- Publicité -

Le décret du président de la République met les sous-préfets à la retraite. Il comporte de nombreuses redites, consacre des mouvements chez les « chefs de terre ».

Par Ludovic Amara

Paul Biya a signé le 22 mai, deux décrets, qui connaissent un vaste mouvement dans l’administration territoriale. Celui consacré aux préfets opère des mutations, des appels à d’autres fonctions, mais surtout des mises à la retraite. C’est ainsi que 67 chefs de terre ont été appelés à faire valoir leurs droits à la retraite. Dans un mouvement qui a touché pas moins de 80 arrondissements.

Dans cette liste, les sous-préfets de Yaoundé 1er, West-coast, Kye-Ossi, Endzendouan, Martap, Eseka, Gobo, Pette, Nkongsamba I et II, Figil, … dont les noms avaient été cités en 2015, pour avoir atteint l’âge de départ à la retraite. En octobre 2015 en effet, le quotidien Le Jour publiait la liste des gouverneurs, préfets et sous-préfets frappés par l’âge limite d’admission à la retraite, qui est de 55 ans. Ceci, alors même qu’aucune dérogation spéciale ne leur avait été faite par le chef de l’Etat. Dans cette liste, l’on retrouvait 40 sous-préfets, dont certains étaient âgés de 57 et 59 ans. « 14 sous-préfets ont quasiment dépassé l’âge de 57 ans. Un sous-préfet dans la région de l’Extrême-Nord a même 59 ans. 15 sous-préfets ont quant à eux atteint la limite d’âge d’admission à la retraite cette année », rapportait alors le journal.

Représentations territoriales

Dans un autre registre, en mars 2017, Mutations révélait que 10 arrondissements étaient sans sous-préfets; pour cause de décès, de mutation, ou d’emprisonnement.Le grand ménage du président Paul Biya dans la préfectorale intervient après celui de mars dernier, qui avait connu des mouvements chez les préfets. En avril 2016, un léger remaniement au sein du commandement territorial avait été opéré, mais peu de sous-préfets avaient alors été mis en retraite. Il faut noter que l’administration territoriale est l’une des plus importantes du pays, notamment sur le plan de la sécurité et du renseignement. Le Cameroun compte 10 régions, 58 départements et 360 arrondissements.

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP