Jeudi, 20 Septembre 2018
Accueil quotidien mutations politique Sénatoriales 2018:neuf partis politiques en lice

Sénatoriales 2018:neuf partis politiques en lice

194
- Publicité -

Les protagonistes vont s’affronter le 25 mars prochain afin d’obtenir le maximum de places à la Chambre haute du Parlement.
Par Jean-Christophe Ongagna
Depuis vendredi dernier, les noms des partis politiques qui ont déposé leurs dossiers de candidature dans les délais la veille à Elections Cameroon (Elecam) et ses démembrements territoriaux, et qui vont s’affronter pour le compte des élections sénatoriales du 25 mars prochain – les deuxièmes du genre – sont connus. Ce sont le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) ; le Social Democratic Front (SDF) ; l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (Undp) ; l’Union démocratique du Cameroun (Udc) ; l’Union des populations du Cameroun (Upc) ; l’Union des mouvements socialistes (Ums) ; l’United Democratic Party (UDP) ; l’Alliance nationale pour la démocratie et le progrès (Andp) et le Front pour le salut national du Cameroun (Fsnc).

Si pour certains – le Rdpc en l’occurrence -, le dépôt des dossiers de candidatures s’est effectué en journée la veille, d’autres formations politiques ont eu à déposer les leurs auprès de la sous-commission chargée de la réception et la transmission des dossiers tard dans la nuit. C’est le cas de l’Udc, l’Undp et l’Upc. Leurs mandataires donnent des raisons diverses. « Nous avons passé 08h de temps au Trésor après avoir versé les cautions. Pour régler les quittances, ce n’était pas évident », justifie le secrétaire à la communication de l’Udc, Mongwat Amadou Ahidjo. Du côté de l’Upc, l’on parle plutôt d’une décision commune prise à la dernière minute. « Nous sommes arrivés à une heure tardive parce que c’est après cinq jours que nous avons décidé de candidater dans le Grand Nord », va répondre la présidente du comité directeur de l’Upc – tendance Baleguel Nkot, Habiba Issa.

Dans l’ensemble, l’on note que le Rdpc et l’Undp ont déposé leurs listes dans toutes les dix régions. Quant aux autres formations politiques en lice, elles ont misé sur des régions où elles ont des élus locaux conséquents. Les dossiers déposés par ces dernières ont déjà été acheminées à la direction générale de Elecam à Yaoundé qui à son tour, devrait dès cette semaine, les soumettre au Conseil électoral pour examen. La prochaine étape sera la publication de la liste des candidats. Elle devrait intervenir au plus tard le 10 mars prochain.
Photo : L’immeuble siège de Elections Cameroon à Yaoundé.


Les différents protagonistes par région

Extrême-Nord : Rdpc, Undp, Andp
Nord : Rdpc, Undp, Fsnc
Adamaoua : Rdpc, Undp, SDF
Sud : Rdpc, Undp
Est : Rdpc, Undp, SDF
Ouest : Rdpc, Undp, SDF, Udc, Ums, Upc
Centre : Rdpc, Undp
Littoral : Rdpc, Undp, Udc, Upc
Nord-Ouest : Rdpc, Undp, UDP
Sud-Ouest : Rdpc, Undp, SDF, Andp

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP