Mardi, 11 December 2018
Accueil quotidien mutations lifestyle Saïdou Diakité Singa : le créateur de la marque Jasaïd élu 3ème dauphin du concours de beauté Man of World 2016.

Saïdou Diakité Singa : le créateur de la marque Jasaïd élu 3ème dauphin du concours de beauté Man of World 2016.

436
- Publicité -

Jasaïd, ça vous dit quelque chose ? Non ? Et pourtant, cette marque de vêtements urbaine camerounaise compte aujourd’hui quatre collections à son actif. C’est aussi le pseudonyme de Saïdou Diakité Singa : qui a créé cette ligne de vêtements il y a seize ans, alors qu’il était élève en classe de 5ème. La marque prend son envol avec le lancement de sa première collection, «Skillz». Vient ensuite « Cardia», son 2ème bébé, le 14 février 2014. Depuis lors, Jasaïd n’a cessé de progresser en se diversifiant. Des t-shirts aux débardeurs, en passant par des chemises et des robes, il s’est très vite imposé en milieu jeune. De quoi susciter le bonheur de son concepteur qui en est aujourd’hui à sa quatrième collection.
A force de travail, les lauriers commencent à tomber. En juin 2015, Jasaïd est élue 3ème marque de vêtements urbaine camerounaise lors du concours « K-mer hip-hop and street wear », organisé par Orange Cameroun à Douala. Des artistes tels que Locko, Numerica, King Créol ont déjà eu à revêtir les créations de la marque. «Jasaïd se veut être une marque africaine, originale, forte et idéologique. Elle est représentée par des modèles qui, pour la plupart, mettent en exergue la culture africaine et surtout des concepts qui prônent des valeurs de développement et de réussite », confie le jeune créateur. Saïdou Diakité, Singa ou Saïd pour les plus intimes, rêve de faire de sa marque une référence mondiale pour les vêtements et accessoires africains. Avec pour slogan « Detail Makes Différence », Jasaïd tient une boutique dans la ville de Yaoundé. Passionné de mode, Saïdou Diakité Singa l’est aussi de musique, de sport et de mannequinat.
Cette dernière passion a certainement été pour beaucoup dans sa prestation lors de la récente édition du concours de beauté Man of World (équivalent de Miss monde), qui s’est tenue à Dubaï en décembre 2016. Le Camerounais, 28 ans, 2ème dauphin Mr World Cameroon 2016, a été élu 3ème dauphin à ce concours de beauté international devant le candidat slovaque et respectivement derrière les candidats moldave, australien et indien.
Celui qui a par ailleurs été élu best runaway model (meilleur défilé) veut capitaliser son expérience. « J’ai à présent pour projet d’user de mon nouveau statut afin d’obtenir des aides et des financements pour étendre et développer encore plus rapidement la marque en acquérant une unité de production privée et en multipliant les points de vente sur le territoire et à travers toute l’Afrique, voire le monde », projette ce licencié en comptabilité et finances. Il compte créer de nouveaux débouchés d’emplois en formant les jeunes dans les métiers du textile et les sensibiliser à l’entreprenariat.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP