Dimanche, 21 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations tech & web Sage 2017:une application de langues maternelles primée

Sage 2017:une application de langues maternelles primée

380
- Publicité -

Le projet qui allie technologie et tradition a été présenté par Divine Dongo, une jeune élève de 14 ans.

Par Lucien Bodo
LAMA. Entendez « Langue maternelle ». Rien de plus soft comme nom pour cette application mobile destinée à faciliter l’apprentissage des langues locales camerounaises. Le tout à l’aide de supports audiovisuels. C’est ce projet de la jeune Divine Dongo, 14 ans. Elle a décroché le prix de l’innovation du Students for Advanced Global Entrepreneurship (Sage). Le jury a été séduit par l’alliage parfait entre les nouvelles technologies et les traditions africaines, opposés la plupart du temps.

Pour l’instant, LAMA est actuellement dans sa version Béta et le Yemba –langue parlée par les ressortissants de la Menoua dans l’Ouest du Cameroun- est la principale langue disponible. Sa conceptrice, par ailleurs élève en 2nde A dans un collège de la ville de Yaoundé pense que son petit bijou sera mis en ligne d’ici novembre 2017. Dans ses projets, elle ambitionne de devenir une grande interprète des langues nationales. La meilleure de sa génération.

Derrière cette consécration de LAMA se cache le coaching de l’équipe du programme Caysti. Il s’agit d’un centre d’éveil technologique, de développement de la créativité et de promotion de l’entreprenariat social jeune grâce au numérique. Arielle Kitio, sa promotrice, fait d’ailleurs partie des 5 lauréates camerounaises du « Techwomen 2016 Seed Grant Award ». Son expérience internationale dans le high tech, mais aussi ses faits d’armes retentissants pour ce qui est du coaching ont aidé sa pouliche à surpasser la concurrence.

Moring en thé

La compétition s’est tenue le 17 juin dernier à Yaoundé. Deux autres projets ont aussi été primés. La catégorie Social Entreprise Business récompense un projet ayant un fort impact social. Celle-ci a distingué un groupe d’élèves qui a pu transformer manuellement le Moring en thé et morceaux de savon. Dans la catégorie Socially-Responsible Business, c’est le projet OnePavement qui été récompensé. Ses concepteurs venus du Lycée d’Etoug-Ebé propose la création de carreaux à partir de plastiques recyclés. Ces différents lauréats devraient représenter le Cameroun lors de la finale mondiale qui se tiendra du 10 au 14 août 2017 en Ukraine.

23 pays sont attendus à cette compétition qui vise la création de la prochaine génération de chefs d’entreprises dont les innovations et entreprises sociales répondent aux besoins majeurs non satisfaits du monde. Le Cameroun est présent depuis 2015. Le défi des lauréats locaux de cette année est désormais de trouver les financements nécessaires au déplacement pour l’Ukraine.

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP