Lundi, 22 Juillet 2019
Accueil quotidien mutations economie Rivière Manyaï :la construction du dalot absorbe 653,4 millions

Rivière Manyaï :la construction du dalot absorbe 653,4 millions

835
- Publicité -
Le Mintp sur le Pont de Manyaï

Le ministre des Travaux publics a mis définitivement en service l’ouvrage d’art sur la rivière Manyaï.

Pascal Dibamou 

Localité de Matoum, 04 avril. La température est très élevée. Les rayons du soleil brûlent le cuir chevelure. Au Niveau de la rivière Manyaï, les effets de ce climat ont réchauffé le cours d’eau au-dessus duquel se dresse un double dalot, ouvrage parallélépipédique en béton armé construit en trois mois par l’entreprise Routd’Af. Coût de l’investissement : 653,4 millions F Cfa. Nous sommes à plus de 63 km de Yaoundé. Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a effectué une descente à cet endroit pour assister au passage du premier véhicule sur ce double dalot, un peu comme pour confirmer la fin des travaux. Ainsi, le camion à container de marque Renault immatriculé Lt tr 332 Aj de couleur jaune sera le premier à faire cette traversée sous le regard des habitants des deux rives de la rivière.

Ouverture route Manayï

D’après le délégué régional des Travaux publics pour la région du Centre, l’ouvrage a été construit pour durer 100 ans. «Les études hydrauliques et hydrologiques ont tenu compte du niveau du trafic sur cet axe routier qui constitue la section de base du corridors Douala-Ndjamena, Douala-Bangui et Douala Ouesso (Nord du Congo-Brazzaville)», a expliqué Guy Ondoa.

Rappel

Pour mémoire, la buse de diamètre 3000 posée sur la rivière Manyaï s’était effondrée le 20 octobre 2016. De ce fait, elle a créee la rupture du trafic, qui sera rétabli deux jours plus tard. Le 04 novembre suivant, le maitre d’ouvrage, par ordre de service, va prescrire la construction d’un ouvrage définitif. Celui ci est précédé par une déviation provisoire. Les travaux de construction vont débuter le 4 décembre 2016.

Premier vehicule

Au ministère des Travaux publics, l’on apprend que ces travaux rentrent dans le cadre des programmes d’entretien routier et d’amélioration du niveau de service des grands axes routiers. La première phase de ce programme, dénommée « entretien confortatif », porte sur un linéaire de 308 km. Le premier lot va de Yaoundé au Pont de Ndoupé, sur une distance de 106 km.

 

 

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP