Mardi, 25 Juin 2019
Accueil quotidien mutations economie Caisse autonome d’amortissement:Richard Evina Obam, nouveau Dg

Caisse autonome d’amortissement:Richard Evina Obam, nouveau Dg

1666
- Publicité -
Richard Evina Obam

Le conseiller technique N°4 au Minfi, Richard Evina Obam, remplace à ce poste Dieudonné Evou Mekou, désigné vice-gouverneur de la Beac depuis l’an dernier.

Par Jean De Dieu Bidias

Richard Evina Obam est, depuis le jeudi 8 juin, le nouveau directeur général de la Caisse autonome d’amortissement (Caa). A 48 ans, il remplace à ce poste Dieudonné Evou Mekou, désigné vice-gouverneur de la (Beac).

Titulaire d’un doctorat en droit obtenu en mars 2014 en France, le conseiller technique n°4 au ministère des Finances (depuis 2014), Richard Evina Obam, est, par ailleurs, président de l’Association camerounaise des anciens élèves de l’Ecole nationale d’administration (Ena) de Paris. De 2006 à 2014, l’originaire de la Région du Sud a assuré les fonctions de chef de division des grandes entreprises à la Direction générale des impôts (Dgi).

Un chantier urgent pour le Cameroun attend le nouveau patron de la Caa. En fait, il doit poursuivre la vulgarisation du manuel de procédures simplifiées pour la gestion et le décaissement des crédits contractés par le Cameroun. Toute chose qui doit booster le taux de décaissement. En 2015, son prédécesseur faisait par exemple savoir que 2800 milliards F Cfa représentant les soldes engagés non décaissés (Send) étaient en souffrance dans les caisses des bailleurs de fonds.

Dieudonné Evou Mekou.

Et cette problématique de la sous-consommation des crédits d’investissement reste actuelle. Il n’y a qu’à regarder la pléthore de projets structurants du Cameroun en faveurs desquels des bailleurs de fonds ont levé les fonds. Ces projets tardent toujours à démarrer. Et les conséquences de ce phénomène sont telles que, « non seulement les prévisions de croissance liées à la réalisation de certains projets stratégiques ou structurants peuvent ne plus être atteintes. Mais aussi, il y a un renchérissement des financements mobilisés pour les projets à travers l’accroissement des charges. Ce sont les commissions d’engagement plus élevées, car, assises et proportionnelles aux montants des crédits non encore encaissés », expliquait en 2015, Dieudonné Evou Mekou.

Richard Evina Obam devra surtout faire en les données sur l’endettement, le service de la dette, la gestion des Financements et des projets bénéficiant des emprunts extérieurs, etc., soient disponibles en temps réel au niveau de la Caa. Cela peut paraître incroyable pour une institution « moderne », mais la dernière note de conjoncture publiée par cette entreprise date de mai 2016, alors qu’elle est censée être disponible tous les trois mois.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP