Vendredi, 5 Juin 2020
Accueil quotidien mutations politique Rdpc : la guerre des caïmans dans le département de l’Océan

Rdpc : la guerre des caïmans dans le département de l’Océan

1300
- Publicité -

Après avoir tenu le sien la veille, le sénateur Mba Mba a boycotté un meeting de soutien à Paul Biya, organisé à Kribi samedi dernier par Jules Doret Ndongo.

Par Lazare Kingue

Deux caïmans du marigot politique de l’Océan agitent de nouveau les eaux : le sénateur Grégoire Mba Mba et le ministre Jules Doret Ndongo. Le second étant par ailleurs coordonnateur départemental du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc). Après une « longue dé- tente » au cours de laquelle on les aura vus se faire des accolades publiques et se faire quasiment des déclarations d’amour à travers des discours de réconciliation, la rivalité entre les deux personnalités s’est ravivée depuis la déclaration de candidature de Paul Biya à la présidentielle du 7 octobre prochain. Samedi dernier, alors que l’Océan  tout entier déferle sur Kribi pour préparer la victoire du champion du Rdpc lors d’un meeting organisé par le ministre des Forêts et de la Faune, la chaise réservée par le protocole à la tribune d’honneur et portant l’étiquette « sénateur Mba Mba », est restée vide du début à la fin de l’événement.

L’absence  du parlementaire, pour certains, s’explique par le fait qu’il a organisé la veille son propre meeting de « prompte réaction ». En effet, juste quelques heures après l’annonce de la candida- ture de Paul Biya, vendredi dernier, Grégoire Mba Mba a rassemblé quelques militants à la mairie de Kribi 2e pour signifier son satisfecit et remercier le chef de l’Etat pour avoir accepté de se porter candidat. L’élu du peuple a estimé que la rencontre programmée le lendemain à l’initiative de Jules Doret Ndongo était superfétatoire, et qu’elle avait des allures d’un énième appel à candidature.

Pour lire la suite, téléchargez l’application mobile de Mutations à ce lien : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.abbiadigital.com&hl=fr

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire le Quotidien Mutations sur le web, et nous sommes satisfaits et nous nous réjouissons. Nous souhaitons que l’ensemble des articles de notre site soit gratuit, mais l’information de qualité a un coût. En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, aucune association et aucune Organisation non gouvernementale, le Quotidien Mutations garde chaque jour son positionnement et son indépendance éditoriale. Nous gardons notre liberté de ton et notre exigence journalistique.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP