Lundi, 18 Juin 2018
Accueil quotidien mutations economie RCA : Tradex et Total se disputent une station service

RCA : Tradex et Total se disputent une station service

222
- Publicité -

Selon des sources en charges de ce dossier, le Droit a été dit sur ce conflit qui a débuté en 2006. La preuve, une décision de justice rendue le 23 décembre 2015 par la Cour de Cassation de la République centrafricaine, reconnaît Tradex comme l’entreprise « exploitante» de la station service «les martyrs». Selon un communiqué de la direction générale du nouvel exploitant, en exécution de cet arrêt qui a été signifié le 22 janvier 2016 avec commandement de déguerpir dans un délai de huit (08) jours, Me Brice Martial Baidou, huissier de justice près les Cours et Tribunaux de Bangui a procédé à l’expulsion de la société Total Rca S.A., des lieux et a fait apposer des scellés le 02 février 2016, avec remise des clés de la station-service aux nouveaux propriétaires le 03 février 2016. Le lendemain, 03 février 2016, le ministre de la Justice dudit pays ordonne sa réouverture immédiate. Ceci sans préciser qui de manière légitime doit le faire.

Sans attendre, l’ancien gérant brise les scellés et procède à la réouverture de la station querellée. Toute chose qui entretient la « confusion » autour de cette affaire dont le verdict est connu.  Face à ce qui apparaît aujourd’hui comme une « injustice », le « vrai » propriétaire de la station « des martyrs » a saisi l’opinion publique nationale et internationale de cette intrusion qui est de nature à perturber et empêcher l’exécution d’une décision de justice devenue exécutoire et irrévocable. Dans un communiqué signé le 8 février 2016, la direction générale du nouvel acquéreur des lieux persiste à croire en une solution basée sur les lois appliquées par les institutions souveraines de la République centrafricaine. Opérant toutes les deux dans la distribution des produits pétroliers dans ce pays, ces entreprises doivent en principe disposer du même nombre  de stations services. Le réseau en compte quarante. Et donc, en appliquant la décision de justice rendue le 23 décembre 2015, le nombre de stations de Tradex va passer à 20. Rééquilibrant ainsi les parts de marchés de ces deux marketeurs dans ce pays secoué par la guerre et des batailles de succession à la tête de l’Etat.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP