Mardi, 25 Juin 2019
Accueil quotidien mutations societe Ramadan: Dernière ligne droite pour les musulmans

Ramadan: Dernière ligne droite pour les musulmans

153
- Publicité -

Les fidèles ont entamé la décade qui est une période où la spiritualité prime sur la pratique physique du jeûne.

Par Jacques Kaldaoussa

Les fidèles musulmans ont déjà entamé depuis quelques jours la dernière décade du mois de ramadan. Une période qui met beaucoup plus l’accent sur la dimension spirituelle au-delà de ce qui se faisait habituellement. Plus de piété et de dévotion de la part des fidèles musulmans. Selon AboubakarHaroun, secrétaire à l’éducation islamique, « les dix derniers jours sont des jours dont le prophète Mahomet nous a montré l’importance. Pendant ces jours, il y a ce qu’on appelle la nuit de la destinée. Pendant cette période, une seule nuit vaut mille mois et mille mois équivalent à 83 ans et quelques mois. Ce sont des nuits très importantes pour un musulman. On doit donc multiplier ce qu’on a fait durant les 20 premiers jours du jeûne. On multiplie la lecture du coran à la mosquée, on cherche les pauvres qui n’ont pas de moyens afin de les aider, bref, on ne fait que multiplier tout ce qu’on faisait durant les 20 premiers jours du ramadan ». Selon le Saint Coran, durant cette période qui n’équivaut à aucune autre, les anges et l’esprit qui est l’ange Gabriel descendent du ciel, en apportant avec eux la miséricorde d’Allah à tout croyant sincère qui consacre cette nuit en prières et en invocations. « Quiconque accomplit la prière de la nuit, la nuit d’Al-Qadr avec une fois ferme et en cherchant la récompense, tous ses péchés lui seront pardonnés », explique Modibo Salihou, un maitre du Coran. Cette période correspond également à celle où les femmes sont plus assidues dans les mosquées. Selon lui, c’est la période de piété et de pratique de bonnes œuvres.

Tout à côté, les préparatifs pour la fête de fin du jeûne du ramadan gagnent en intensité. On observe des embouteillages dans les marchés et chez les couturiers afin d’être prêt le jour dit. Selon le calendrier préétabli par le conseil des dignitaires pour le culte musulman du Cameroun, la date probable pour la célébration de la fête de fin du jeûne du ramadan est prévue le 5 juin prochain, avec possibilité de décalage d’un jour avant ou après.

L’approche de la fête du ramadan coïncide fort opportunément avec la montée en puissance du grand banditisme et de la criminalité dans nos villes. Si ce ne sont pas de fréquents cas d’agression à l’arme qui sont signalés, on enregistre des meurtres. Ceux qui sont dans le viseur des malfrats sont beaucoup plus les conducteurs de mototaxis.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP