Samedi, 20 Juillet 2019
Accueil quotidien mutations economie Programme avec le Fmi:Comprendre le report du 5edécaissement

Programme avec le Fmi:Comprendre le report du 5edécaissement

111
- Publicité -

Un retard dans le paiement d’une dette du Cameroun vis-à-vis de l’Espagne est à l’origine de ce renvoi.

Par Pascal Dibamou 

L’information a circulé la semaine dernière dans les milieux de la finance. Elle faisait état d’un probable report du 5e décaissement d’une valeur de près de 50 milliards Fcfa en  faveur du Cameroun dans le cadre de l’achèvement de la quatrième revue du programme économique et financier appuyé par une facilité élargie de crédit ; accord conclu avec le Fonds monétaire international (Fmi). Ce report est dû, selon nos informations, au retard de paiement d’une dette de 3 millions de dollars (environ 1,7 milliards Fcfa) vis-à-vis de l’Espagne. Devant une telle situation, le gouvernement et le Fmi ont convenu de reporter pour le 17 juillet prochain, le passage du dossier du Cameroun devant le Conseil d’administration de l’institution du Bretton Woods, apprend-on au ministère des Finances.

En réalité selon notre source, l’Espagne, membre du Conseil d’administration du Fmi, a usé de son droit de véto. Celui-ci a exigé le paiement de sa dette par le Cameroun avant l’examen du rapport de la quatrième revue du programme appuyé par l’accord au titre de la facilité élargie de crédit. Un rapport rédigé par l’équipe de Corine Deléchat à l’issue de la mission effectuée au Cameroun du 23 avril au 3 mai dernier.

Or, apprend-on, au niveau de la Caisse autonome d’amortissement (Caa), au moment de la prise de cette décision de report, la dette du Cameroun vis-à-vis de l’Espagne était déjà soldée. « Ce retard de paiement a été occasionné par un dysfonctionnement dans notre chaîne de travail », explique notre source. Dans l’urgence, avant le 17 Juillet prochain, le premier ministre, Dion Ngute devrait adresser au Fmi une nouvelle lettre d’intention dans laquelle il indiquera la valeur exacte de la dette du Cameroun.

La facilité élargie de crédit est un mécanisme de prêt qui offre un accompagnement à moyen terme, sous la forme de programme, en cas de problème prolongé de financement de la balance de paiement. L’accord en faveur du Cameroun approuvé le 26 juin 2017 porte sur un montant estimé à 396 milliards Fcfa. A ce jour, le Cameroun a déjà reçu une enveloppe cumulée de 245 milliards Fcfa.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP