Mercredi, 14 Novembre 2018
Accueil quotidien mutations societe Procès du Consortium: Joseph Wirba fait son show au tribunal militaire

Procès du Consortium: Joseph Wirba fait son show au tribunal militaire

314
- Publicité -

Le député Joseph Wirba était présent à l’audience du 29 juin qui a connu un renvoi pour le 27 juillet prochain.

Nadine Guepi

L’audience du 29 juin opposant l’Etat du Cameroun aux leaders du Consortium – Fontem Aforteka’a Neba, enseignant à l’Université de Buea ; Félix Nkongho Agbor, avocat et l’animateur de radio Momcho Belixy, dit Bbc, et 25 autres jeunes, tous interpellés dans le cadre des évènements de Bamenda et Buea , a connu une grande affluence comme à l’accoutumée.

Sauf que pour cette fois, la présence du député du Social Democratic Front (Sdf), Joseph Wirba, est particulièrement remarquée. Dès son arrivée, il donne des poignées de main à tout va. Il discute longuement avec les avocats de la défense et les accusés écroués à la prison de Kondengui.

7 juin 2017

Son échange avec Momcho Belixy mettra plus de temps. Au cours de leur conversation, les deux hommes vont d’ailleurs se donner plusieurs accolades. L’honorable ne manque pas d’échanger des sourires avec Momcho Belixy, qui a troqué la culotte et les babouches arborées lors de la dernière audience (7 juin 2017) contre un boubou fait de toghu (étoffe traditionnelle des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest).

Un scénario qui va durer le temps que l’audience soit ouverte. 12h tapantes. La présidente annonce l’affaire inscrite au rôle. Après l’appel des accusés, elle annonce le renvoi de la cause au 27 juillet prochain pour composition régulière du tribunal. 12h06, la séance est levée. L’audition des témoins prévue n’aura donc pas lieu. «On renvoie l’affaire parce qu’un assesseur n’est pas présent, ce n’est pas une raison valable», s’indigne un avocat de la défense, une fois sorti de la salle d’audience. Un avis partagé par Me Simh : «Les débats n’ont pas encore commencé. Donc, on pouvait remplacer l’assesseur absent afin de débuter les débats», analyse le conseil de la partie défenderesse. Des réactions qui se justifient

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP