Mercredi, 27 Janvier 2021
Accueil quotidien mutations societe Prison centrale de Yaoundé:un détenu provoque un court-circuit

Prison centrale de Yaoundé:un détenu provoque un court-circuit

263
- Publicité -

Plus de peur que de mal le 20 novembre dernier au quartier Kondengui à Yaoundé. Les flammes qui recouvraient le ciel de la prison centrale provenaient d’un court-circuit. «Dire qu’il s’agit d’un incendie, c’est trop dire. Il y a un prisonnier qui, en exerçant leur corvée, est monté sur le toit par un angle d’un mur à côté duquel il y avait des installations électriques. Il a commencé à taper sur tout ce qu’il trouvait à côté de lui. C’est ainsi qu’on a aperçu la fumée. En nous approchant, on s’est rendu compte qu’il y a eu un court-circuit qui laisse s’échapper de la fumée. Certaines personnes ont commencé à filmer et dire qu’il y a un incendie», raconte Anastasie A., une vendeuse installée en face de la prison.

Cet incident aurait pour explication le fait que ledit détenu se serait lassé de sa situation et condition de détention. « Il disait qu’il a été incarcéré depuis huit ans sans jugement. Donc il était fatigué de cet état de chose, c’est pourquoi il est monté réclamer qu’on le juge ou qu’on le libère. Il parlait et criait à haute voix », fait savoir Alice N., une autre commerçante du coin.

Après quelques minutes de vacarme, ledit prisonnier a été maitrisé et ramené dans sa cellule par les gardiens.

Par Marie Bahané (Stagiaire)

 

 

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP