Jeudi, 13 December 2018
Accueil quotidien mutations culture Pierre Marcel Favre L’éditeur aux multiples distinctions

Pierre Marcel Favre L’éditeur aux multiples distinctions

218
- Publicité -

Le fondateur des éditions Favre qui a édité « Pour le libéralisme communautaire » a été fait commandeur de l’ordre de la valeur le 04 septembre dernier.

Par Vanessa Bassale

Dans l’une des salles du Musée national à Yaounde le 04 septembre dernier, Pierre Marcel Favre ne passe pas inaperçu. Il ne peut en être autrement car son nom est mentionné dans tous les discours, dans tous les chants  et dans toutes les représentations théâtrales. Normal, la cérémonie lui est dédiée. En effet, sous haute instruction du chef de l’Etat, cet éditeur suisse a été fait commandeur de l’ordre de la valeur. Le prétexte de cette distinction est la parution dans les prochains jours de la nouvelle édition revue et actualisée de « Pour le libéralisme communautaire ». Le livre écrit par Paul Biya et édité en 1987 par les Editions Favre. Face à la presse après sa décoration, cet homme de lettres n’a pas su quoi dire. Il s’est contenté d’un « Je suis très honoré d’avoir reçu cette médaille. C’est un grand honneur pour moi ».

Malgré cette timidité circonstancielle, le père de  deux enfants qu’il est n’a pas hésité à se joindre aux danseurs du ballet national. Ses pas de danse pas très  coordonnés provoquent des fous rires dans l’assistance. L’éditeur est loin d’être un excellent danseur.  Si la danse n’est pas son principal atout, le fondateur des éditions qui portent son nom  sait pouvoir compter sur ses connaissances multiples et pluridisciplinaires.  En effet, en plus d’être titulaire d’une licence de pilote d’avion, il a suivi une formation en architecture.

L’homme qui a été décoré est donc un intellectuel redoutable et surtout avant-gardiste. La preuve : Lorsqu’en 1971, il fonde le célèbre Salon du livre et de la presse de Genève, peu de personnes auraient pu prédire que cet événement serait la rencontre littéraire la plus importante de l’Europe voire du monde. Chaque année, des millions de personnes font le déplacement pour le  pays du chocolat.  En 2004, il crée au sein de son salon le Salon africain du livre de Genève. Un espace qui permet aux écrivains, et éditeurs du continent noir de rencontrer et d’échanger avec leurs confrères européens, asiatiques et américains. C’est aussi à lui que l’on doit le prix Ahmadou Kourouma. Un hommage rendu à l’un des écrivains les plus talentueux de sa génération.

En terre camerounaise depuis cinq jours, Pierre Marcel Favre est un homme aux multiples distinctions. En France par exemple, il a été fait chevalier de la légion d’honneur, en Cote d’Ivoire, il a est commandeur. Et au Cameroun, il est désormais Commandeur de l’ordre de la valeur.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP