Jeudi, 13 December 2018
Accueil quotidien mutations economie Phase préparatoire du 4ème recensement:plus de 7 milliards de F.cfa dépensés en trois ans

Phase préparatoire du 4ème recensement:plus de 7 milliards de F.cfa dépensés en trois ans

363
- Publicité -

L’Etat du Cameroun a déjà dépensé plus de 7 milliards de Fcfa pour la phase préparatoire du 4ème recensement général de la population et de l’habitat (4èmeRgph) et la réalisation des cartographies censitaires. Cette somme couvre la période allant de 2014 à 2017.

Pascal Dibamou

D’après le secrétaire général du ministère de l’Economie, de la Planification et l’Aménagement du territoire (Minepat), les travaux de cartographie censitaire, du 30 juin dernier se sont achevés dans 135 arrondissements. Le taux de couverture globale se situe à 57,9%.Par contre, les travaux de cartographie censitaire relatifs au découpage de l’ensemble du territoire national en zone de travail dans lequel seront affectés les agents recenseurs, est complètes dans cinq départements : le Mfoundi, le Nkam, le Mayo-Tsanaga, le Logone et Chari et le Mbéré.

« En plus des relevés topographiques à l’aide de GPS, les détachements de topographie procèdent à la collecte des informations sur les infrastructures en vue de la constitution d’une base de données communautaire », indique les responsables du Bureau central des recensements et des études de population (Bucrep). L’on apprend également que les travaux d’impression des cartes pour les arrondissements dont les données sont déjà traitées ont été faits pour les régions de l’Adamaroua, du centre, de l’Est et de l’Extrême-Nord. Mais ces travaux se poursuivent en ce qui concerne les régions du Nord et du Littoral.

À en croire le Minepat, Louis Paul Motaze, le recensement pilote devrait commencer dans les semaines à venir. Pour préparer cette opération, 14 contrôleurs ont été retenus. Ils vont travailler dans les arrondissements de Ngaoui, Kirki, Doumaintang, Kalfou, Douala 5ème, Nkondjock, Demsa, Misajé, Bangourain, Lolodorf et Bamusso. Cependant, la dotation de plus de 7,07 milliards de Fcfa a permis au Bucrep d’acheter 41 véhicules pickup pour la réalisation des travaux cartographiques de terrain, des Gps, des Smartphones pour la collecte numérique des données cartographiques, des ordinateurs, du mobilier de bureau pour l’équipement du laboratoire de Système d’information géographique (Sig) et de cartographie. Cette enveloppe a aussi permis d’acheter des logiciels de cartographie, des images satellitaires, du matériel de terrain comme la craie, des cartables, des chasubles, des matelas, des cantines, des parapluies entre autres.

Ce recensement qui est une exigence internationale conformément à la recommandation des Nations unies en matière de politique économique, va permettre au Cameroun de présenter la population par âge et par sexe, suivant les caractéristiques socioéconomiques et culturelles, de mesurer les mouvements migratoires et d’actualiser le fichier national entre autres.

Lire aussi : Financement du recensement de la population : perspectives incertaines

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP