Dimanche, 8 December 2019
Accueil quotidien mutations sante Paludisme:La lutte contre les moustiques, une affaire de tous

Paludisme:La lutte contre les moustiques, une affaire de tous

130
- Publicité -

De nombreux chercheurs se sont réunis à Yaoundé dans le cadre de la 6e conférence de l’Association panafricaine de lutte contre les moustiques (PAMCA) pour combattre le paludisme  23 au 25 septembre derniers. 

Par Junior Ayissi (Stagiaire)

422 000 décès dans le monde sont causés par le paludisme. Plus de 2,5 milliards de personnes dans plus de 100 pays subissent les menaces des arboviroses qui sévissent sous forme d’épidémie. L’Afrique à elle seule porte plus de 40% de la charge de morbidité due aux maladies transmises par les insectes (moustiques, mouches). Ce qui justifie la tenue au Cameroun de la sixième conférence de l’Association panafricaine de lutte contre les moustiques (PAMCA).  Celle-ci s’est tenue du 23 au 25 septembre derniers à Yaoundé. Avec pour thématique central : le renforcement des systèmes de surveillance pour l’élimination des maladies à vecteur en Afrique, de nombreux experts venus de par le monde ont échangé sur les stratégies de lutte contre les moustiques.

« Les moustiques constituent un danger pour la santé humaine et il est important que des chercheurs se réunissent chacun sortant de son laboratoire pour partager les résultats qu’ils ont obtenu dans les stratégies de lutte contre ces moustiques », a justifié Pr Charles Mbogo, enseignant et président du Pamca dans son discours lors de la cérémonie d’ouverture de cet évènement. Même son de cloche du Dr Antonio Nkonjio, responsable Cameroun de la Pamca qui a exprimé « son envie de voir une Afrique forte, sans maladie et ceci passerait par un apport scientifique de tous ». Les présences du représentant du ministre d’état, ministre des enseignements supérieurs et du représentant résidant de l’organisation mondiale de la santé (Oms-Cameroun) viendront confirmer le soutien que le gouvernement camerounais accorde à la lutte contre les moustiques. Des prix seront remis aux chercheurs ayant marqué tout au long de l’année par leurs travaux. Lesquels ayant permis d’avancer dans cette lutte acharnée contre les moustiques et l’éradication totale du paludisme sous toutes ses formes. On dénombre parmi ceux-ci la camerounaise Pr Rose Leke qui a suscité de l’émoi dans la salle par une salve d’applaudissements de tous les participants. Une série de table-rondes va suivre dès ce jour et ce pendant trois jours. Les participants vont être édifié sur les sous thèmes suivants: Exploiter la capacité de recherche en Afrique pour renforcer les programmes nationaux ; Innovation dans la surveillance et le contrôle des vecteur ; Génomique des moustiques: progrès et défis ; Biologie des vecteurs et contrôle pour ne citer que ceux-là.

L’Association panafricaine de contrôle des moustiques (PAMCA) a été fondée le 3 octobre 2012. L’Association panafricaine des moustiques (PAMCA) est une organisation internationale de chercheurs qui se consacre à la lutte anti vectorielle et à l’élimination de maladies comme le paludisme. L’organisation a également pour objectif de diffuser des informations sur l’étude des moustiques et de connecter les Africains de tout le continent. Elle organise également des conférences où les entomologistes discutent de sujets liés aux maladies transmises par les moustiques telles que la dengue, le paludisme et la fièvre jaune.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP