Mardi, 25 Juin 2019
Accueil quotidien mutations Initiative: à la rencontre de 30 artistes au Palais polyvalent des sports de Yaoundé.

Initiative: à la rencontre de 30 artistes au Palais polyvalent des sports de Yaoundé.

679
- Publicité -

Du 11 au 20 août prochain, musiciens, poètes, peintres vont dévoiler leur talent au Palais polyvalent des sports de Yaoundé.

Dans le souci de faire découvrir ou redécouvrir l’expression artistique et culturelle, des jeunes talents camerounais, une trentaine d’artistes est attendue dès le 11 août prochain au Palais polyvalent des sports de Yaoundé. Et ce, jusqu’au 20 du même mois. Une occasion pour ces jeunes talents de dévoiler leur savoir-faire. Et surtout, d’exposer leurs œuvres. Des œuvres qui, d’après les initiateurs du projet, dévoilent, dénoncent et parfois même fustigent les maux, les tares et les fléaux qui minent notre société. Bref, « des œuvres porteuses de messages ».

Ils sont artistes peintres, sculpteurs, poètes, slammeurs et musiciens… en provenance des différentes régions du Cameroun. Pendant dix jours, ces hommes et
femmes « produiront des œuvres qui seront ensuite exposées durant la dizaine de jours que va durer ce projet », apprend on des organisateurs du projet « The movement Africa », un mouvement social des jeunes lancé par l’association « Sweet art’frika », créée en 2009. Et dont le principal objectif est d’« habiliter les jeunes à promouvoir la paix à travers l’intelligence, la créativité et l’ouverture d’esprit ».

La conférence de presse organisée la semaine dernière a permis aux hommes et femmes de médias de découvrir les contours de cet évènement, où le public est très attendu au palais polyvalent des sports de yaoundé.


Le programme déroulé par les organisateurs s’articule autour d’une série d’activités. Après la cérémonie d’ouverture, le comité d’organisation annonce plusieurs activités pour meubler ces jours. Notamment, expositions, concerts de musique, table rondes, etc.

Le thème choisit cette année est : « Better persons, Better societies ». Un thème qui, à en croire Cédric Kenfack l’un des membres du comité d’organisation n’a pas été chosit au hasard. Un thème sensibilisateur car il rentre dans l’optique de l’appel à «une société africaine meilleure et la contribution au changement de mentalité de l’homme », explique Cédric Kenfack. Ce dernier poursuit, « les africains sont un peuple à part. Toutes les émotions, on ne les partage pas avec les autres continents. Nous devons savoir qu’il y a renaissance africaine ; nos cultures et civilisations refont surface car l’africain pense correctement ».

Bannir les fléaux sociaux, faire revivre les valeurs africaines et montrer les bonnes mœurs, voilà entre autres les raisons pour lesquelles ce mouvement social des jeunes nouvellement crée a vu le jour.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP