Mardi, 25 Juin 2019
Accueil quotidien mutations politique Nomination: Un nouveau secrétaire général au Sdf

Nomination: Un nouveau secrétaire général au Sdf

990
- Publicité -

Nomination
Un nouveau secrétaire général au SdfJean Tsomelou est par ailleurs président du groupe parlementaire de ce parti d’opposition au Sénat.
Par Michel FerdinandLa vacance observée au niveau du secrétariat général du Social Democratic Front (Sdf) depuis environ onze mois, vient de prendre fin. Puisque l’actuel président du groupe parlementaire du parti de la balance au Sénat, Jean Tsomelou, 49 ans, a été désigné mercredi dernier, 11 janvier 2017, comme nouveau secrétaire général par le président national, John Fru Ndi
Une promotion qui ne surprend presque pas, lorsqu’on sait que Jean Tsomelou fait partie des hommes clés du système Fru Ndi : « C’est avec émotion que j’ai accueilli la nouvelle. Et depuis lors, je pense à l’avenir du parti. J’en profite pour remercier le Chairman de la confiance qu’il a placée en ma modeste personne, et crois que le Seigneur va m’aider dans ma tâche », a réagi M. Tsomelou, rencontré hier jeudi dans son village natal à Mbouda, département des Bamboutos région de l’Ouest. Le nouveau promu s’est déjà fait une idée de sa feuille de route : « l’une de mes missions, c’est de reconquérir tout ce que le Sdf a perdu depuis quelques années. En 1997, le Sdf avait 43 députés et une soixantaine de communes. Il faut que je vois dans quelle mesure améliorer le score de notre parti sur l’ensemble du territoire ».
Le cinquième Sg de l’histoire du Sdf n’est pas un inconnu. Ce d’autant plus que lors de la sixième législature [1997-2002], à 29 ans, il était le plus jeune député de l’Assemblée nationale. L’homme d’affaires qu’il n’a cessé d’être, a gravi des échelons, pour avoir le profil de l’emploi. Diplômé de l’Institut international des droits de l’Homme de Strasbourg en France en 2000, la tête de liste Sdf à l’Ouest aux sénatoriales de 2013, est également président régional du Sdf dans la même région : «Les statuts du parti prévoient qu’on convoque un comité exécutif régional au cours duquel les membres de l’exécutif vont élire ou copter un président régional. Cette décision sera par la suite ratifiée au cours d’une conférence régionale à convoquer », ajoute-t-il. Il sera aidé dans sa tâche par quatre adjoints : Donatus Njong Fonyuy (maire de Kumbo), Mme Efeti (Sud-Ouest), Clement Wankie Atanga (ancien maire de Santa) et Adeline Laure Djomgang (avocate à Douala). Ce qui sonne le départ de M. Nguetcham et Clebert Otou, respectivement 1er et 2ème adjoint au Sg, nommés au sortir d’un congrès tenu du 12 au 14 octobre 2012 à Bamenda.
A ce nouveau poste, le sénateur Tsomelou succède à Elisabeth Tamajong, démissionnaire le 12 février 2015. Bien avant elle, l’on a enregistré le passage des regrettés Siga Asanga et Tazoacha Asonganyi (1994-2005). Quant à Michaël Dobegan, il a assuré l’intérim pendant quelques mois (2005-mai 2006). Jean Tsomelou est le premier francophone à occuper cette fonction au sein du qui est né le 26 mai 1990

Par Michel Ferdinand

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP