Samedi, 11 Juillet 2020
Accueil quotidien mutations education Nécrologie:Marc Joseph Omgba Etoundi casse sa plume

Nécrologie:Marc Joseph Omgba Etoundi casse sa plume

75
- Publicité -

L’ancien directeur de l’Esstic est décédé le 23 juin dernier des suites de maladie.
Par Josiane Afom
Une bonne partie d’anciens étudiants de l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (Esstic) ne pourront plus bénéficier des conseils et de l’encadrement de Marc Joseph Omgba Etoundi, ancien directeur de cette école. L’illustre journaliste caractérisé par le sens de la discrétion et de l’humilité est décédé à l’Hôpital central de Yaoundé ce 23 juin, des suites de maladie. Journaliste de formation, il était membre de la deuxième promotion de l’Ecole internationale supérieure de journalisme de Yaoundé devenu l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication, avec comme camarade de promotion, l’ancien ministre des Postes et Télécommunication, Jean Pierre Biyiti Bi Essam, Valentin Nga Ndongo, Jean François Mebenga, entre autres.

Au terme de sa formation en 1994, il débute sa carrière en journalisme. Quelques années plus tard, il est recruté au quotidien national bilingue, Cameroon Tribune comme reporter, puis, il est nommé rédacteur en chef. Il déposera plus tard ses valises au poste national de la Crtv où il est nommé directeur de l’information. Recruté comme enseignant à l’Esstic, l’ancien élève du séminaire d’Akono va dispenser des enseignements en journalisme et en communication, avant d’être porté au poste de directeur général de cette école en 1993. « C’est la Bonhomie innommable de ce monsieur qui m’a tout de suite marqué dès notre entrée dans la prestigieuse École supérieure des sciences de l’information et de la communication en 2013.

Il me connaissait bien, suffisamment bien, puisque j’avais successivement fait ce concours 3 bonnes années sans succès. Il m’appelait et savait m’interpeler chaque fois que les plaintes d’enseignants lui parvenaient au sujet de la 34e Promotion de L’Esstic, pour me remonter les bretelles », se souvient l’un des anciens élèves, jean François Ebode Tabi, journaliste à la Crtv. Et de poursuivre : « Tout directeur de la grande Esstic et notre Enseignant qu’il était, il nous trouvait au restaurant de l’Ecole devant nos bouteilles de bière et s’infligeait la peine de nous attendre, pour débuter le cours. Ce qui n’était pas du goût de nos jeunes camarades ».

Sous le règne de ce natif de Mbankomo, l’Esstic va densifier son offre de formation en introduisant la formation aux métiers de la communication. en 2008, Marc Joseph Omgba Etoundi, maitre de conférences, est nommé conseiller technique auprès du recteur de l’Université de Yaoundé II-Soa jusqu’à sa retraite en 2014. Militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), il a été, sur le plan politique, maire de la commune de Mbankomo au début des années 2000.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP