Jeudi, 22 Octobre 2020
Accueil quotidien mutations societe Nécrologie:Mabou Mabou n’est plus

Nécrologie:Mabou Mabou n’est plus

102
- Publicité -

L’enseignant et conseiller technique n°2 au Mincom a rendu l’âme ce 27 septembre des suites de maladie.

Par Junior Ayissi

L’annonce est faite le matin du 27 septembre. Mabou Mabou, enseignant à l’Ecole supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic) est décédé. «Le directeur de l’Esstic annonce avec regrets le décès survenu tôt ce matin à l’Hôpital général de Yaoundé des suites de maladie du Pr Mabou Mabou, enseignant permanent », peut-on lire dans ce communiqué qui s’est répandu comme une trainée de poudre.

Une annonce qui tombe comme « un couperet », selon Charles Atangana Manda, directeur de l’observatoire des médias au ministère de la Communication (Mincom). De ce collègue, qui jusqu’à sa mort était conseiller technique n° 2, il retient un homme affable. « Avant le décret de 2013 qui nous nomme au Mincom, je le côtoyais déjà sur les plateaux de télévision comme communicant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc). C’était pour moi un stratège de haut niveau de la communication du parti. Au niveau du Mincom, nous avons, dès le début de sa maladie, ressenti un vide. Nous venons de perdre un pilier de notre équipe », témoigne ce cadre au Mincom.

Pour les étudiants aussi, la pilule est difficile à avaler. « Une belle âme s’en est allée ! Le professeur Mabou Mabou est désormais plongé dans le sommeil éternel de la mort. L’illustre enseignant d’université aura été l’un des principaux artisans du succès de plusieurs générations de journalistes. Éloquent, charismatique et humble, il s’est toujours montré proche de ses étudiants. La grande faucheuse met un terme à son agonie. Il aura lutté pour s’accrocher à la vie mais son heure a sonné. Une partie de lui vivra toujours en nous parce qu’il a fait partie de  notre vie en écrivant les pages de notre formation à l’Esstic. Reposez en paix Pr », rend hommage Nvoein Mohammed Nana, étudiant en journalisme. « Le monde contemporain : Cameroun politique et société » est l’intitulé de l’unité d’enseignement qu’il dispensait au niveau 1.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP