Lundi, 14 Octobre 2019
Accueil quotidien mutations societe Nécrologie : Paul Martin Lolo est mort

Nécrologie : Paul Martin Lolo est mort

1075
- Publicité -

 

Le maire de Yaoundé VIe a rendu l’âme dans la nuit de lundi à mardi, des suites de maladie.

La nouvelle a retenti hier matin comme un coup de tonnerre aux premières heures de la matinée. Le maire de la commune d’arrondissement de Yaoundé Vie, Paul Martin Lolo, est décédé dans la nuit de lundi à mardi, dans un hôpital de Louvre en France. Au sein de la mairie, l’ambiance est morose. C’est une mine des mauvais jours qui se lit sur les visages du personnel en poste. Dans un bureau non loin du secrétariat, on peut apercevoir une dame assise devant un écran d’ordinateur, le bras soutenant la tête, en train de méditer. A l’approche d’un collègue, elle fond en larmes et se fait tant bien que mal consoler par ce dernier. Dans les bureaux voisins, la mine froissée, beaucoup n’en reviennent pas.

«Très tôt ce mardi, le sous-préfet d’arrondissement, accompagné des forces de l’ordre, a apposé des scellés sur la porte du bureau du maire. Ce n’est qu’à ce moment que j’ai su que la nouvelle était fondée», rapporte un employé de la mairie. «Le maire était souffrant depuis quelques temps. Raison pour laquelle il est allé se faire soigner en France. Nous avons tous été surpris par la nouvelle qui nous a accueillis ce matin (hier, Ndrl) », renseigne Dieudonné Mfomo, responsable de la communication au sein de la municipalité.

Au domicile du défunt, non loin du carrefour Etoug-Ebé à Yaoundé, la scène est aussi douloureuse. La résidence du maire est bondée de monde. Le personnel de la mairie, amis de la famille et autres curieux arrivent au fur et à mesure pour s’enquérir de cette nouvelle plutôt inattendue. Sur la véranda, à l’entrée de l’immense bâtisse, un grand portrait de celui qui fut encore maire jusqu’à lundi dernier est exposé. La photographie, qui visiblement date de quelques mois, présente l’image d’un homme robuste, épanoui et apparemment en bonne santé. Une image qui donne aux proches du disparu l’impression que celui-ci est encore en    vie : «  J’ai l’impression que je suis en train de rêver et qu’on va me dire d’un moment à l’autre qu’on a réussi à sauver papa, qu’il s’est réveillé. Je n’arrive pas à croire que mon père soit mort. Papa ne doit pas mourir», hurle Benjamin Lolo, fils du défunt, inconsolable. Cette disparition suit celle de l’ancien maire, Jean Claude Adjessa Melingui, décédé le 7 septembre 2013, dans des circonstances non encore élucidées. La dernière fois que le maire de Yaoundé VI a fait son apparition en public remonte au 6 novembre dernier.

Eddy Armand Matchouako

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP