Mercredi, 23 Mai 2018
Accueil quotidien mutations societe Médias:Jeune Afrique fait sa mue

Médias:Jeune Afrique fait sa mue

164
- Publicité -
L’hebdomadaire africain a lancé une nouvelle formule lundi dernier.
Par Nadine Guepi
Les lecteurs de l’hebdomadaire Jeune Afrique ont découvert la nouvelle formule du magasine lundi 22 janvier 2018. Le nouveau logo exempt de la bande rouge est le premier élément évocateur. Le titre «Jeune Afrique» est couché sur une base blanche, claire. Après 58 ans d’existence, l’hebdomadaire veut continuer de s’imposer dans un monde en perpétuel mutations, mais surtout où l’information est partout présente et ce instantanément. Le magasine entend donner sens à tout ce flux d’informations «dans un monde submergé par l’«infobésité», voire la mauvaise information et les fake news […] il nous a semblé indispensable de revoir de fond en comble le contrat moral qui nous lie à nos lecteurs. […] Savoir ne leur suffit plus, ils veulent aussi comprendre», explique Marwane Ben Yahmed, directeur de la publication de Jeune Afrique dans son éditorial du 22 janvier.
 
Une ambition servie au lectorat sous «une maquette entièrement repensée et modernisée». Un visuel en harmonie avec le tonus apporté aux rubriques. Il s’agit entre autres de «proposer plus d’informations exclusives (avec, entre autres, le développement de la section «Confidentiel»), plus d’opinions et de débats». De nouveaux chroniqueurs vont également mettre leurs plumes au service de la rubrique «Esprits libres». L’espace «Projecteurs» va connaître aussi des traitements plus avangardistes. Si les uns et les autres prenaient déjà le pool du monde des affaires en parcourant la publication fondée en 1960, Jeune Afrique new look se propose d’aller plus en profondeur dans la section «Économie». Une fois sortie du monde des chiffres, le lecteur est invité au voyage, à la découverte de l’Afrique profond, des arts, des modes de consommation et de vie à travers la section «Culture(s)».Une offre qui s’appuie sur un personnel de plus 60 journalistes spécialistes dans leur domaine.
Le site internet de Jeune Afrique et ses différentes applications vont également faire peau neuve dans les semaines à venir dans le but «de soutenir le développement de son audience digitale, avec déjà près de 3 millions de visiteurs uniques par mois sur son site, 5 millions de followers cumulés sur ses réseaux sociaux et 200 000 abonnés à ses newsletters quotidiennes». L’hebdomadaire fait partie de Jeune Afrique Media Group qui édite également le mensuel The Africa Report.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP