Samedi, 21 Juillet 2018
Accueil quotidien mutations economie Camair-Co: le coup de grâce de Mebe Ngo’o à Mefiro

Camair-Co: le coup de grâce de Mebe Ngo’o à Mefiro

440
- Publicité -
Camair-Co
Pour Edgard Alain Mebe Ngo’o, Mefiro Oumarou « demeure lié à la Cameroon Airlines Corporation », même s’il n’en est plus le président du conseil d’administration.
Par Jean De Dieu Bidias
Mebe Ngo'o
Mefiro
Une déclaration qui relève du pur cynisme, tant aucune raison valable ne pourrait justifier le limogeage de cet homme  qui, il y a huit mois, était présenté comme « l’homme de la situation ». Titulaire d’un doctorat en économie des transports, Mefiro Oumarou est  l’un des rares spécialistes du domaine des transports au Cameroun.
Nommé en août 2016 au poste de Pca de la Camair-Co, il avait pour mission d’implémenter son plan de relance. Ce fils du Noun est débarqué quelques jours seulement après l’acquisition par la compagnie aérienne nationale de deux Boeing. Il est en effet abattu en plein (re)décollage. Par conséquent, il n’entrera pas dans l’Histoire comme celui qui aura conduit Camair-Co vers des cieux plus cléments. Celui qui a dû boire du petit lait à la suite de ce limogeage, c’est bien le ministre des Transports. La collaboration entre les deux hommes n’a jamais été des plus cordiales.

Antécédents

L’on se rappelle par exemple qu’en septembre 2016, Edgard Alain Mebe Ngo’o avait servi une demande d’explications à son ministre délégué, après que ce dernier a accordé deux interviews à la télévision nationale, sans son accord. «Au cas où vous l’aurez perdu de vue, en vos qualités respectives de ministre délégué auprès du ministre des Transports et de Pca de Camair-Co, vous demeurez placé sous l’autorité du ministre, en vertu de mon double statut de chef de département des Transports et de tutelle technique de la compagnie aérienne nationale. Et à ce titre, toutes vos sorties médiatiques doivent être subordonnées à mon autorisation préalable», avait (re)précisé l’ancien ministre délégué à la Défense.
Le long bail de Mefiro Oumarou au poste de ministre délégué auprès du ministre des Transports – il l’occupe depuis 2007 – a, en tout cas, toujours été marqué par des tensions avec le titulaire le titulaire du portefeuille. Réduit à rôle décoratif sous Robert Nkili entre 2007 et 2015, il avait espéré une meilleure collaboration avec Edgard Alain Mebe Ngo’o. Ce dernier est son camarade de promotion à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam). Mais il se murmure dans l’entourage du ministre, qu’il espérait assurer la présidence du conseil d’administration. Une ambition qui naîtrait du fait qu’il soit la tutelle technique de camair-Co.

Hiérarchie 

Le directeur général actuel de Camair-Co, Ernest Dikoum, s’est toujours appliqué à rendre compte directement à Mebe Ngo’o, ignorant Mefiro Oumarou. Ce qui aurait amené le Pca limogé à faire feu de tout bois en vue d’obtenir la tête du Dg. Les deux hommes vont néanmoins continuer à voisiner dans le cadre de leurs missions respectives au ministère des Transports.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP