Samedi, 20 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations politique Maurice Kamto: plaidoiries sur 35 ans de faillite

Maurice Kamto: plaidoiries sur 35 ans de faillite

239
- Publicité -

Le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), Maurice Kamto, est prolixe dans son discours de fin d’année adressé au peuple camerounais.

Par Nadine Guepi

Le laïus s’étend sur neuf pages sur la « faillite » des 35 ans de Paul Biya à la tête de l’Etat du Cameroun, et s’engage « à purger la société camerounaise de ce mal qui le mine depuis des décennies, si le peuple camerounais le portait au pouvoir à l’occasion des prochaines consultations électorales ».
L’expert en droit public rappelle d’entrée de jeu que le Cameroun amorce une année cruciale au vu des échéances électorales. Virage qui devrait lui permettre de sortir de la « guerre civile » souhaitée et entretenue par le président de la République et les faucons du régime pour se maintenir aux affaires. Il martèle toutefois, que « la guerre civile » ne serait en aucun cas constituer un prétexte pour reporter totalement ou partiellement les élections de 2018. Car, selon l’universitaire, c’est le moment pour le peuple camerounais de s’affranchir des maux hérités de la gouvernance actuelle.

Pour le président du Mrc, les Camerounais ne peuvent plus rien attendre d’un régime qui « a produit environ 2 500 000 pauvres en plus depuis 1987. Le nombre total de pauvres atteint 8,1 millions de personnes, l’espérance de vie est en recul et est estimée à 56 ans ». Pour redresser la barre, il annonce dans son adresse du 29 décembre dernier, « une campagne nationale de sensibilisation » dans les semaines à venir des leaders politiques et des dirigeants de partis politiques pour la mutualisation des forces.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP