Dimanche, 21 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations faits divers Plus de 50 boutiques emportées par les flammes au marché central de Yaoundé

Plus de 50 boutiques emportées par les flammes au marché central de Yaoundé

417
- Publicité -
Marché central de Yaoundé

Un incendie dont les origines restent à determiner a declenché au marché central de Yaoundé tôt ce 22 août.

Par Pascal Dibamou

Des chinois en pleurent. Une dame inconsolable. L’ambiance sur l’axe de l’ancien marché de salade au marché central est bouillante. Les flammes sont en train de conssumer les bâtiments situés derrière la boutique de Nyangono au marché central de Yaoundé. Les forces de sécurité tiennent les curieux à une bonne distance de sécurité. Entre temps, les soldats du feu sont à l’oeuvre. Ils utilisent des moyens en leur possession  pour éteindre le feu qui s’est déclenché, selon les témoins au environ de 3h 30. 

« Ce qu’on voit là n’est rien. Il faut aller derrière la pharmacie du marché pour constater l’ampleur des dégâts », lance un homme en larme, la quarantaine dépassée.  Ce dernier, qui n’est pas un commerçant, indique s’être rendu en des lieux pour secourir les marchandises de l’un de ses frères. « Il m’a appelé à 4h du matin », renseigne t-il.

Arrivée au marché central de Yaoundé les sapeurs pompiers, les gendarmes et policiers avaient déjà érigé les barrières de sécurité. « Les flammes montaient très  haut. J’ai vu au moins six camions de sapeurs pompiers, appuyés par les camions anti-emeutes de la police et de la gendarmerie verser de l’eau pour éteindre en vain le feu ». Un proprietaire d’une boutique  a même voulu foncé sur le feu  pour peut être se suicider », confie un homme en tenu. Il a été stoppé net par les éléments des forces de sécurité. On ne sait pas s’il allait se suicider », poursuite notre source.

Sur les lieux du sinistre de nombreux dégâts matériels. Pour l’instant pas de perte en vie humaine signalée. Les immeubles mitoyennes à celui abritant la pharmacie du marché n’ont pas subi la furie des flammes ». On compte parmi les plus 50 boutiques parties en fumées un atelier de confection de tenue militaire.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP