Vendredi, 4 December 2020
Accueil quotidien mutations politique Lutte contre le COVID-19:les maires mis sur la touche  

Lutte contre le COVID-19:les maires mis sur la touche  

673
- Publicité -

Au moment où l’on assiste à une explosion des cas de contamination à la maladie, les élus locaux  crient à l’exclusion.  

Par Jean De Dieu Bidias

En dépit des mesures prises le 17 mars dernier par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, en vue de couper la chaîne de transmission du coronavirus au Cameroun ;  notamment la fermeture des frontières, des écoles et débits de boissons,  le report des compétitions sportives, l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes, etc., auxquelles ont été ajoutées, entre autres, celles imposant le port du masque dans les lieux publics dès le 13 avril, l’on assiste à une explosion des cas positifs dans le pays. Au 27 avril, 1621 personnes ont été confirmées positives au COVID-19 dans neuf des dix régions que compte le Cameroun – seul l’Extrême-Nord est encore épargné par cette pandémie -, pour 52 décès. Or, à côté de la stratégie de prévention élaborée par le gouvernement, laquelle est mise en œuvre par le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, sous la coordination directe du Premier ministre, une kyrielle d’initiatives sont dénombrées çà et là, prises non seulement par des organisations humanitaires à l’instar de la Croix rouge et de Médecins sans frontières (Msf) et des entreprises citoyennes, mais aussi et surtout par des hommes politiques : distribution des kits de lavage des mains, des masques de protection, des thermoflash, etc.

Sur fond de théâtralisation, chacun essaie de faire quelque-chose, ou plutôt de se positionner politiquement dans la perspective du remaniement ministériel attendu depuis les élections législatives et municipales du 09 février dernier, que semble repousser la crise sanitaire en cours. Mais, l’efficacité de ces micro-actions menées à grand renfort de publicité à la télévision reste à démontrer face à la propagation galopante de l’épidémie sur le territoire camerounais. Au point que les mairies déplorent désormais ce qu’elles considèrent sinon comme une exclusion, du moins comme une hypercentralisation de la lutte sur le plan institutionnel. Sur les antennes du poste national de la Crtv, le maire de Mbalmayo dans le département du Nyong et So’o (région du Centre), Dieudonné Zang Mba, a dénoncé le fait que les municipalités n’aient véritablement pas été associées jusque-là au plan de riposte de l’Etat. Elles ont pu se déployer ici et là avec les moyens du bord déjà très largement limités, mais elles n’ont reçu aucun appui du gouvernement pour accentuer la sensibilisation de proximité au niveau de la base ou, a fortiori, lancer des opérations de désinfection des marchés et autres lieux à forte concentration humaine.

Saupoudrage

S’exprimant à son tour sur les ondes du poste national hier lundi en matinée, le maire de Yaoundé 4e, Gabriel Bihina Efila, a lui aussi attiré l’attention du gouvernement sur la nécessité de mettre sur pied une stratégie plus globale de lutte, avec les collectivités territoriales décentralisées au centre. Lors d’une réunion interministérielle, le maire de la ville, Luc Messi Atangana, a annoncé qu’il mettrait 25 millions Fcfa à la disposition des sept communes du département du Mfoundi pour appuyer leur action sur le terrain de la prévention de l’épidémie. Ces fonds ne sont jamais parvenus aux destinataires. Et un autre magistrat municipal de la capitale qui dénonce la cacophonie et la légèreté observées particulièrement dans le déploiement de l’élite de s’interroger : « est-ce que le gouvernement attend que la situation devienne intenable pour libérer les moyens aux collectivités territoriales décentralisée ? » Pour cet élu, en tout cas, « les actions menées jusque-là par les mairies, qui ne disposant pas de moyens, relèvent du pur saupoudrage. Et il ne faut pas en attendre des résultats ».

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP