Jeudi, 13 Août 2020
Accueil quotidien mutations maladie au scanner L’onchocercose. Dr Benjamin Didier Biholong:« Cette maladie conduit à une cécité complète et irréversible »

L’onchocercose. Dr Benjamin Didier Biholong:« Cette maladie conduit à une cécité complète et irréversible »

706
- Publicité -

 Secrétaire permanent du Programme national de lutte contre l’onchocercose et la filariose lymphatique, le médecin de santé publique conseille de prendre régulièrement le mectizanpour prévenir la maladie.

Par Guy Martial Tchinda

Comment définissez-vous l’onchocercose ?

L’onchocercose encore appelée cécité des rivières est une maladie parasitaire dont l’agent pathogène  est  « onchocerca volvulus ». On a eu beaucoup de cas en Afrique de l’Ouest.

Qu’est-ce qui cause cette maladie ?

La maladie est transmise par la piqûre de petites mouches noires appelées simulies ou mout-mouts. Elles vivent le long des cours d’eau à débit rapide. En effet, le germe de la maladie existe chez l’Homme. Quand donc le mout-mout pique au cours d’un repas sanguin, il prélève le germe qui mature dans son organisme en une forme infestante. Lorsqu’il inocule ce germe à un autre individu qui est sain, il lui transmet la maladie qui évolue selon son cycle parasitologique.

Quels sont les facteurs qui peuvent prédisposer un individu à contracter cette maladie ?

Parmi les facteurs de risque, je citerai d’abord le niveau d’endémicité. L’onchocercose est généralement classée en trois catégories : les zones hypo-endémiques (endémicité <20%) ; les Zones méso/hyper endémiques (endémicité comprise entre 20% et 39,99%) et les zones hyper endémiques (endémicité ≥ 40%). Quand on vit dans un village hyper endémique, il va de soi qu’on est plus à risque de développer la maladie que celui qui vit dans une zone hypo endémique.

L’autre facteur de risque c’est la proximité des habitations des cours d’eau (villages de premières lignes). Si on vit à côté d’un cours d’eau, on va régulièrement être piqué par des mout-mouts. Le 3efacteur c’est le type d’activités quotidiennes. Les agriculteurs et les pêcheurs seront plus exposés à la maladie.

Quelles sont les manifestations de l’onchocercose ?

La maladie touche essentiellement deux organes : la peau et l’œil. Pour la peau, les manifestations peuvent être le prurit, la gale filarienne, la peau de léopard, la peau de lézard, la dépigmentation (vitiligo). En ce qui concerne l l’œil, on va noter la baisse de l’acuité visuelle pouvant aller jusqu’à la cécité complète et irréversible. Parce que lorsqu’on devient aveugle, on ne peut plus retrouver la vue malgré toutes les médications auxquelles on peut avoir recours.

Combien de temps faut-il pour devenir aveugle quand on a l’onchocercose ?

Je ne peux pas dire avec exactitude. Si on prend régulièrement le traitement, on ne développera pas la cécité. Mais, ce qui est sûr c’est que si on vit dans une zone où on se fait piquer tout le temps et qu’on n’est pas traité, au bout de 10 ou 15 ans, on peut développer la cécité.

Après la guérison, peut-on encore contracter la maladie ?

On peut contracter la maladie plusieurs fois, car la maladie n’est pas immunisante et c’est une maladie infectante c’est-à-dire qu’à chaque fois qu’un individu  est exposé, il peut contracter la maladie.

Quelles sont les chances de guérison ?

Il faut la prise régulière des médicaments par toutes les personnes éligibles dans les communautés endémiques pendant 15 à 20 ans.

En quoi consiste le traitement ?

Le traitement consiste en la prise de l’ivermectine500 mg  qui se donne de un à quatre comprimés en fonction du poids et de la taille ; Il est donné une fois par an  pendant la campagne.

Combien coûte le traitement ?

Le traitement est gratuit  au Cameroun parce que l’onchocercose a été déclarée comme une maladie prioritaire au ministère de la Santé publiques et nous avons signé des conventions avec des partenaires. Les partenaires dans la lutte comme l’Organisation mondiale de la santé (Oms), USAID, MDP, ESSPEN, les ONGD HKI, IEF, SS nous donnent gratuitement les médicaments qui sont aussi distribués gratuitement aux populations. Ce sont les distributeurs communautaires qui dispensent le mectizan de ménage en ménage.  La durée du traitement est longue de  15 à 20 ans, le temps que le vers adulte meurt. Le mectizan est un microfilaridequi tue seulement les microfilaires.

Tout le monde peut-il prendre le mectizan ?

Il se donne à toute la population à partir de cinq ans. Les enfants de moins de cinq ans n’en ont pas droit.

Combien de personnes sont atteintes par l’onchocercose au Cameroun ?

Tout le pays est endémique à l’onchocercose avec 113 districts de santé hyper/méso endémiques et 76 hypo endémiques. Le traitement a commencé depuis une vingtaine d’années. A l’heure actuelle, l’onchocercose n’est plus un problème de santé publique pour nos populations. La stratégie actuelle vise l’élimination à l’horizon 2030. La couche la plus touchée est la tranche d’âge active (pécheurs, agriculteurs, et toutes personnes vivant à proximité des cours d’eau)

Comment prévenir l’onchocercose ?

Le traitement au Mectizan assure en même temps la prévention. C’est pourquoi on parle de chimio prophylaxie. On peut aussi prévenir la maladie en utilisant la lutte anti-vectorielle mais c’est une méthode qui coûte cher. On l’a essayée en Afrique de l’Ouest avec les épandages par hélicoptères. Cela a coûté beaucoup d’argent. Nous au Cameroun, on essaie de faire une lutte anti-vectorielle ciblée le long des cours d’eau avec les pirogues mais ça coûte cher. Il n’y a pas, à proprement parler, de prévention individuelle. On ne peut pas demander aux jeunes de ne pas aller au champ.

Je ne  saurais terminer, sans parler de la loase qui est un autre type de filariose qui complique le traitement de l’onchocercose au mectizan. En effet, la survenue des effets secondaires graves avec des complications désagréables , fait qu’il y ait de nombreuses réticences et cas de refus.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP