Vendredi, 19 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations sport Lions indomptables:Toko Ekambi sur la touche

Lions indomptables:Toko Ekambi sur la touche

297
- Publicité -

En dehors de lui, le coach fera également asseoir Fai Collins et Choupo Moting à l’occasion de la rencontre de samedi prochain contre la Zambie.
Par Dimitri Mebenga

Vendredi dernier au stade omnisports de Yaoundé lors de la traditionnelle conférence de presse de circonstance, le sélectionneur des Lions, Hugo Broos, a dévoilé la liste des joueurs retenus pour le match contre la Zambie (11 novembre) comptant pour la sixième et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde « Russie 2018 » . Une liste dans laquelle ne figure toujours pas Toko Ekambi.

Interrogé sur l’affaire de la dernière convocation, le Belge est catégorique et accuse l’attaquant d’avoir claqué la porte de la sélection : « Toko était avec les présélectionnés
en vue du match précédent, mais il n’était pas dans la liste des 23. Il y a ensuite Choupo qui a dit qu’il était blessé. On a sélectionné Toko de nouveau et il a dit : je ne veux plus jouer avec les Lions indomptables. Et ça justement, c’est quelque
chose de très fréquent ici au Cameroun. Les joueurs peuvent faire ce qu’ils veulent, mais l’entraineur ne doit pas prendre de décision », a-t-il déclaré.

Sur les conversations WhatsApp transmises à un journaliste et qui ont ensuite fait le
tour des réseaux sociaux, le sélectionneur semble n’avoir pas apprécié. « Si après, Toko envoie des WhatsApp à la presse, je pense que ce n’est pas moi qui devrais être attaqué. Il faut attaquer Toko ; parce qu’il n’a pas été honnête, il n’a pas pris ses responsabilités par rapport à ce qu’il a dit ». Et de conclure sur le sujet : « Si Toko veut revenir, la porte est ouverte, mais ce n’est pas à moi de l’appeler. C’est lui qui a pris la décision de s’éloigner.

S’il veut revenir en sélection, qu’il m’appelle et qu’il me dise : coach, excuse-moi, je veux revenir. Ce ne sera pas le premier à revenir ; j’ai déjà repris Choupo-Moting cinq fois », ajoute le sélectionneur qui a mené le Cameroun vers le sacre continental en février dernier au Gabon.

La liste des 23 :

Gardiens
1. Ondoa Frabrice (FC Séville, Espagne)
2. Goda Jules (AC Ajaccio, France)
3. Bokwe Georges (Mjondalen, Norvège)
Défenseurs
4. Ngadeu Ngadjui Michael (Slavia Prague, Republique Tchèque)
5. Teikeu Adolphe (FC Sochaux, France )
6. Mabouka Ernest (Maccabi Haïfa, Israël)
7. Castelleto Jean Charles (Brest, France)
8. Leuko Serge (CD Lugo, Espagne)
9. Alphonse Tientcheu (Eding Sport, Cameroun)
10. Banana Yaya (Panionios, Grèce)
11. Nouhou Tolo (Seattle Sounders, USA)
Milieux
12. Mandjeck Georges (Sparta Prague, République Tchèque)
13. Siani Sébastien (KV Oostende, Belgique)
14. Franck Zambo Anguissa (Marseille, France)
15. Boumal Petrus (Oural, Russie)

16. Njie Clinton (Marseille, France)
17. Aboubakar Vincent (FC Porto, Portugal)
18. Moukandjo Benjamin (Jiansung, Chine)
19. Bassogog Christian (Henan Jianye, Chine)
20. Nsame Jean Pierre (Young Boys, Suisse)
21. Moumi Ngamaleu (Young Boys/Suisse)
22. Fabrice Olinga (Royal Mouscron, Belgique)
23. Pangop Frantz (Union de Douala, Cameroun)

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP