Mardi, 25 Juin 2019
Accueil quotidien mutations culture Le festival Oyon entre en scène

Le festival Oyon entre en scène

106
- Publicité -

Danse, théâtre, musique et exposition à ce rendez-vous culturel qui se tient demain samedi 25 mai 2019  au Centre culturel camerounais.

Par Marthe Ndiang

Le week-end démarre plutôt bien, avec des scènes ouvertes ci et là. Notamment dans quelques-unes des grandes villes du pays. A coup sûr, vous n’allez pas vous ennuyer et ne trouverez pas le temps long. Il vous suffit pour cela d’avoir les bonnes adresses. Et pour votre plaisir, l’Association des diamants culturels du Cameroun (Assodiac) présente le festival Oyon. Ce sera demain samedi 25 mai 2019 au Centre culturel camerounais (Ccc) à Yaoundé. Faites-y un tour. Le programme bien qu’intense tient sur tout la journée. Avec au menu du théâtre, de la danse, de la musique, et une exposition. Avec ce qui précède, chacun va pouvoir trouver son compte. L’évènement placé sous le parrainage du ministère des Arts et de la culture (Minac) se veut un moment de partage et de convivialité entre les acteurs culturels et leur public qu’ils attendent d’ailleurs nombreux.

Depuis le 11 mai 2019, Yaoundé vibre au rythme du forum des métiers dela mode et du design. Le 26 mai 2019 sera le clap de fin. Il ne vous reste plus qu’à vous laisser entrainer à la villa de la mode au quartier Hippodrome, afin d’apprécier le savoir-faire des créateurs et designers camerounais. Dont le travail est mis en valeur à travers des expositions, défilés de mode et autres activités. En marge de cet évènement, le Goethe-Institut propose des apéros-concerts tous les soirs sur la grande scène de la villa de la mode. C’est à ce titre que vous allez retrouver sur le podium Atebass et Les Têtes Brûlées et Mel B Akwen ce soir. Dans la capitale économique, le cinéma camerounais est à l’honneur. En effet, l’avant-première du film « Petit Jo enfant de la rues » du réalisateur Daniel Kamwa est annoncée pour le dimanche, 26 mai 2019 à l’Institut français du Cameroun (Ifc) antenne de Douala.

Avant-première

Une adaptation cinématographique de « Petit Jo, enfant des rues », une œuvre de l’écrivaine Evelyne Mpoudi-Ngollé. Un livre actuellement inscrit au programme de la classe de 3ème au pays. Le film vaut le détour. En famille ou  entre amis  venez revisiter ce classique de la littérature camerounaise « de façon ludique et pédagogique ». A vol d’oiseau de là, l’autre avant-première de ce week-end va se vivre ducôté du du cinéma l’Eden. Découvrez en 2h 05 minutes la première de Aladin en 3D samedi et dimanche à 19h 30. Bien qu’en projection normale, « Pockemon detective  Pikachu » en 3D aussi saura distraire les tout-petits tout au long du week-end. Une autre séquence de rattrapage de « Avengers Edgame » est également au programme durant ces trois jours. Et pour les professionnels du cinéma camerounais, une rencontre « Patchwork cinématographique » est organisée à leur intention dans la salle Sita Bella  à Yaoundé le 26 mai 2019. Une occasion d’échanger avec les productrices et réalisatrices martiniquaises Celia et Georgia Dessalle de Cegïa productions. Avec une fin de week-end dédiée aux mères, plusieurs shows sont annoncés. Et déjà d’avance, nous disons bonne fête aux mamans.

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP