Samedi, 11 Juillet 2020
Accueil quotidien mutations education Journée de l’enfant africain: la 30e édition avec en fond le Covid-19

Journée de l’enfant africain: la 30e édition avec en fond le Covid-19

116
- Publicité -

Dans le cadre de la prévention contre cette pandémie, une campagne de sensibilisation des jeunes scolaires et extra-scolaires s’est ouvert ce 16 juin à Yaoundé.  

Par Rosine Ntolo

La journée de l’enfant africain (Jea) se célèbre ce jour, 16 juin sur le thème « l’accès à une justice adaptée aux enfants en Afrique ». Au-delà du caractère commémoratif lié à la vulgarisation et au respect des droits des enfants, la 30e édition se fête dans un contexte particulier de coronavirus. Priorité est donc ici accordée aux activités de sensibilisation, de communication et d’éducation autour de cette maladie. D’où l’ouverture d’une campagne nationale de sensibilisation des jeunes scolaires et extrascolaires sur le Covid19. Celle-ci va courir tout le mois de juin et sera effectuée par les députés juniors, sous la coordination technique des délégués régionaux des affaires sociales. « Depuis qu’il y’a la pandémie de la Covid19, se sont les adultes qui communiquent. Nous avons pensé compte tenu du contexte que les enfants devraient pouvoir le fairepour que leurs paires puissent mieux percevoir le message. De plus, vous savez ce que l’on fait pour l’enfant, sans l’enfant est contre l’enfant ; d’où l’implication des députés juniors qui sont les ambassadeurs des jeunes », Rachel Sylvie EdimoMbappé, délégué régional des affaires sociales pour le Centre.

    Avec la collaboration du ministère de la santé publique et de l’appui du Fond des nations unies pour l’enfance (Unicef), les capacités des députés juniors ont été renforcées dans la lutte contre la Covid19 en vue de leur meilleur déploiement sur le terrain.« Nous n’allons pas nous contenter de parler de la maladie à coronavirus, mais de mettre un point d’encrage sur les gestes barrières surtout en ce qui concerne le port du masque, puisque des jeunes pensent que le masque est uniquement réservé aux adultes. Aussi, il ne suffit pas de porter un masque, il faut bien le porter, bien le manipuler et surtout porter un masque de bonne qualité », Pekassa Ndam Yohan-Adrien, député junior.

Depuis le 17 mars dernier, l’épidémie du corona virus poursuit son impressionnante progression dans le pays. Déjà plus de 10.000 cas enregistrés. L’objectif de cette campagne de sensibilisation est donc de renforcer la protection d’au moins 400.000 jeunes contre le Covid19 et de doter ces derniers en matériel de protection. Les enfants figurant ici, parmi les personnes les plus exposées au Covid19 « du fait entre autres, de leur insouciance et de la non observance des mesures de prévention préconisées », explique Naseri Paul Béa, gouverneur de la région du Centre.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP