Samedi, 21 Avril 2018
Accueil quotidien mutations economie Le Japon accorde un prêt de 700 millions de dollars américains  au Fonds africain de développement

Le Japon accorde un prêt de 700 millions de dollars américains  au Fonds africain de développement

83
- Publicité -

 

 

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 14 février 2018 – L’Agence japonaise pour la coopération internationale (JICA, acronyme en anglais) a signé un accord de prêt de 73,601 milliards de yens japonais (environ 700,9 millions de dollars américains) avec le Fonds africain de développement (FAD), au titre de l’aide publique au développement (APD). Ce prêt est la contribution du Japon à la quatorzième reconstitution du Fonds africain de développement (FAD-14). Il s’agit du premier prêt de la JICA au Fonds africain de développement.

Le prêt permettra au Fonds africain de développement de soutenir les pays bénéficiaires pendant la période du FAD-14 (1er janvier 2017 au 31 décembre 2019), et contribuera également à la croissance économique ainsi qu’à la réduction de la pauvreté dans les pays les moins développés.

Le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a salué cet événement marquant, exprimant la gratitude et les remerciements de la Banque envers le gouvernement du Japon. Signant le mémorandum, Adesina a déclaré : « Merci au Japon et à son gouvernement pour avoir tenu une promesse. On entend souvent parler de promesses d’aide internationale non tenues. Je voudrais saluer l’engagement du Japon en faveur du développement de l’Afrique. Avec ce prêt de 700 millions de dollars qui vient s’ajouter aux 328 millions de dollars sous forme de dons, ce pays a largement contribué à la capacité d’engagement du Fonds africain de développement pour la période 2017-2019. »

Source Bad

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP