Dimanche, 8 December 2019
Accueil quotidien mutations societe Hélène Claire Mengue Mana: »aide aux orphelins,toute œuvre de charité est la bienvenue »

Hélène Claire Mengue Mana: »aide aux orphelins,toute œuvre de charité est la bienvenue »

106
- Publicité -

L’initiatrice de MOAN explique le bien-fondé de ce concept qui vise à venir en aide aux nécessiteux.
Par Guy Martial Tchinda et Fabiola Masseng (stagiaire)
Pouvez-vous présenter le concept MOAN qui s’est déployé lors de la Journée de l’enfant africain célébrée le 16 juin dernier ?
Medics Offer Assistance to Needy (MOAN) est un concept qui a été mis sur pied par un groupe d’étudiants en médecine dans le but de pouvoir apporter de l’aide aux nécessiteux. Pour la journée de l’enfant Africain, nous avons organisé une collette de fonds à travers la vente des bracelets en laine portant les prénoms et les âges des orphelins. Les bracelets sont pour nous une sorte de menottes et lorsqu’on les achète, on se menotte pour libérer les enfants d’où la devise du projet à savoir « libérons les en nous menottant ». Pour cette première édition nous avons donc pu dépasser l’objectif qui était de vendre 400 bracelets. Et les fonds ont pu être convertis pour acheter des vivres et du nécessaire pour l’orphelinat la bonne case de Zamengoue. Nous aimerions néanmoins élargir le concept parce que des personnes qui n’ont pas eu la grâce de s’intégrer dans la société sont nombreuses.

Pourquoi avez-vous choisi de porter secours aux nécessiteux ?
Nous sommes étudiants en médecine ou alors médecins et notre métier consiste à apporter de l’aide et de l’apathie à autrui. Nous voulions en faire un peu plus. Pour la petite histoire, j’ai décidé de lancer ce projet avec les orphelins parce que moi-même à la base je suis orpheline et je me dis qu’il y a pas mal d’enfants qui sont aussi dans la même situation que moi. En réalité, lorsqu’on est orphelin, on a plus besoin de sourire qu’autre chose. Hormis les dons nous avons donc organisé des activités telles des animations et des petits ateliers de divertissement pour donner du sourire aux enfants.

Que deviendra le concept MOAN après la Journée de l’enfant africain ?
Dans les jours à venir, nous aimerions bien organiser une autre levée de fonds pour aller dans un autre orphelinat mais cette fois-là dans le contexte des fournitures scolaires de mieux assurer la scolarisation des enfants. C’est vrai qu’à la base, le concept regroupe des médecins mais il n’est pas fermé. Toute œuvre de charité est la bienvenue et il suffit pour quelqu’un qui est intéressé de contacter les personnes qui sont à la charge du projet.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP