Vendredi, 19 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations faits divers Breaking news : fusillade à l’Extrême Nord du Cameroun. Un élève gendarme tue trois gendarmes et un civil à Kousseri

Breaking news : fusillade à l’Extrême Nord du Cameroun. Un élève gendarme tue trois gendarmes et un civil à Kousseri

844
- Publicité -
Fusillade de Kousseri

Kousserie : le présumé assassin des trois éléments de la compagnie de gendarmerie est aux arrêts.

Par pascal Dibamou

Les enquêteurs de la sécurité militaire(Semil) et de la police judiciaire de Kousserie exploitent depuis la fin de la journée du 14 juillet Jude Woumessi. En service à la compagnie de gendarmerie de Kousseri, il serait présumé auteur de la fusillade de la compagnie de gendarmerie de Kousserie. La tuerie par balle a fait quatre morts, dont trois gendarmes. Il s’agit du capitaine Ondoua, commandant d’escadron, des gendarmeries Carole Ndengue et Mah Bébé. Le forcené aurait abattue aussi de sans froid dame Ibrahim, la tenancière du foyer de la compagnie. Selon Guibaï Gatama, le directeur de publication de l’œil du Sahel, l’enquête ouverte piste un problème d’avancement de grade.

La secrétaire, l’une des victimes dont l’image du corps circule sur les réseaux sociaux

Crime passionnel

En effet, le gendarme meutrié, qui vient de porter le grade Marchal de Logis, est depuis 2011 sans galon. On apprend même que Jude Mbeutchou aurait même subi une suspension de salaire. Une autre source a indiqué plutôt à Cameroon-Info.Net, qu’il s’agit d’un crime passionnel, puisque gendarme meurtrie accusait sa victime le capitaine Ondoua de sortir avec sa compagne.

L’ambulance des sapeurs pompiers devant servir à enlever les corps

Selon nos informations, la scène s’est déroulée au environ de 16h 26. Le forcené a d’abord tiré à bout portant sur le commandant de compagnie après un échange dans son bureau. Par la suite il va tourner son arme vers la secrétaire la gendarme Carole Ndengue, de surcroît sa classe, va recevoir une balle au niveau du coup. Les deux autres personnes présentes au secrétariat à cet instant n’échappera pas à la fureur de son arme.


Le gouverneur de l’Extrême Nord, qui était en pleine cérémonie au moment des faits, a donné un point de presse aux environs de 18h 30.

Cet incident survient quelques heures après la cérémonie de prise des attribut des nouveaux généraux du Cameroun. Elle va se tenir à la brigade du quartier général à Yaoundé

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP