Mercredi, 23 Mai 2018
Accueil quotidien mutations diaspora Le Forum de la diaspora (Fodias) s’est achevé ce 30 juin 2017. Il s’est tenu malgré les appels au boycott

Le Forum de la diaspora (Fodias) s’est achevé ce 30 juin 2017. Il s’est tenu malgré les appels au boycott

281
- Publicité -
Forum de la diaspora

Le Forum de la diaspora s’est tenu à Yaoundé du 28 au  30 juin. Alors, la diaspora camerounaise s’est vendue. Entre les rencontres B to B, la foire exposition et les conférences débats, cette diaspora a su montrer ses potentialités.  Surtout que elle pèse 600 milliards Fcfa

 Par Pascal Dibamou et Nadège Emah Mba(Stg)

Moins de monde le 29 juin au niveau de la foire exposition du forum  de la diaspora. Malgré toute la publicité et le grand tapage médiatique autour de cet événement les populations de Yaoundé ont semblé être désintéressées. C’est du moins l’impression qui se dégage après la visite des stands. Ils ont été installés au niveau des escaliers de la colline de Nkolnyada, l’une des sept que compte Yaoundé. En dépit de ce constat les stands du Fonds national de l’emploi, de la maison de la diaspora ne désemplissent pas.

Chantale Teta

Même comme certains  estiment que le forum de la diaspora organisé par les autorités camerounaises est une autre grosse escroquerie.  « C’est un forum comme les autres que le gouvernement organise d’habitude. C’est juste un gala qui permettra au ministère des relations extérieures de dépenser de l’argent » déclare  Chantale Teta. Or, le Fodias est un moment privilégié par le gouvernement pour  se mettre à l’écoute de ses enfants vivants à l’étranger.

D’après les estimations du ministère des Relations extérieures, la diaspora compte plus cinq de millions de camerounais. Ils sont à Bruxelles, Paris, New York Milan, entre autres. Selon nos informations, elle est consciente qu’il faut  établir une plate forme continue d’échanges en faveur du développement de leur pays. « l’Etat doit mettre les moyens pour intéresser cette diaspora. On peut regretter que les problèmes de la double nationalité n’ont pas été évoqués », confie Pascal Charlemagne Messanga Nyamding. Toutefois, les experts reconnaissent que le Fodias a été une belle opportunité d’affaire  pour cette diaspora.

Le premier  Forum de la diaspora organisé en terre  Camerounaise rentrera dans les tiroirs de l’histoire dès demain soir. Il aura survécu à l’appel au boycotte de la diaspora dite patriotique,  suite à l’interdiction de l’organisation de s

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP