Samedi, 26 Septembre 2020
Accueil quotidien mutations economie Finances publiques: les difficultés financières ralentissent l’opérationnalisation des réformes 

Finances publiques: les difficultés financières ralentissent l’opérationnalisation des réformes 

224
- Publicité -
25 mesures de réforme ont été mises en œuvre au premier semestre sur 197 programmées de l’année en cours. 
Par Pascal Dibamou
La mise en œuvre des réformes coûte cher à l’Etat surtout en une période où on note la rareté des ressources financières accentuées par la crise sanitaire actuelle et aussi par les crises sécuritaires. Quand bien-même lesdites ressources sont disponibles, elles sont utilisées à d’autres fins. Parfois les activités de la réforme ne sont pas budgétisées comme ça a été le cas au cours de l’année 2019. S’il est vrai que la budgétisation des activités retenues dans le  plan opérationnel annuel de la mise en œuvre du plan global des réformes de gestion des finances publiques a toujours posé problème, il n’en demeure pas moins vrai que des efforts ont été faits durant cet exercice en cours. Des 84 activités validées par les mandataires des structures de mise en œuvre (Smo) des réformes des finances publiques, il a été budgétisé une enveloppe financière d’environ 4,3 milliards Fcfa.
D’après certaines indiscrétions, ces  mandataires ont choisi de façon  « réaliste et rigoureuse » lesdites activités pour corriger les erreurs recensées durant l’année d’implémentation du plan global des réformes de gestion des finances publiques, notamment, le non-réalisme des critères de réalisation des activités du plan opérationnel annuel. Malgré ces mesures prudentielles, on note tout de même quelques pesanteurs dans la mise en œuvre des réformes des finances publiques  au cours du premier  semestre 2020 qui ont impacté négativement les résultats attendus.
En effet, sur 197 mesures de réformes programmées pour l’année en cours, seulement 25 ont été atteintes au cours des six premiers mois. Ce résultat découle de la persistance de la crise sanitaire qui n’a pas permis la tenue au mois d’avril dernier de la rencontre du comité de pilotage de la plateforme de dialogue sur les finances publiques et d’autres réunions du comité technique entre autres. Toutefois, au-delà de la rareté des ressources financières, la mise en œuvre de la réforme des finances publiques connaît beaucoup de difficultés.  L’on peut citer l’insuffisante appropriation de la finalité de la réforme par les structures de mise en œuvre des réformes (Smo), le problème de la remontée d’information par les Smo du fait de l’existence des plans de réforme en leur sein.
Ces problèmes ont été examinés le 21 août dernier par le comité chargé du pilotage des réformes des finances publiques réuni en sa 10ème session. Ils ont aussi fait le point sur l’état de mise en œuvre des recommandations des années précédentes; sur l’état de mise en œuvre du plan opérationnel annuel 2020, entre autres. Ces assises se sont tenues au lendemain de la signature par le Premier Ministre, des décrets sur le plan comptable de l’Etat, la nomenclature budgétaire de l’Etat et le tableau des opérations financières de l’Etat.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP