Samedi, 21 Juillet 2018
Accueil quotidien mutations economie Financement : la Jica prête 32,9 milliards de Fcfa au Cameroun

Financement : la Jica prête 32,9 milliards de Fcfa au Cameroun

327
- Publicité -
Jica

 

Ces fonds serviront à la construction de la 2ème phase Mintom-Lele sur le corridor Yaoundé-Brazzaville.

Par Pascal Dibamou 

Les échanges commerciaux entre Yaoundé et Brazzaville doivent s’accroître et s’intensifier. C’est en tout cas ce que pense le gouvernement Camerounais. Il est en passe d’améliorer le niveau de service sur le tronçon Mintom-Lele (67 km). C’est dans les régions du Sud et de l’Est. La deuxième phase de construction dudit tronçon sera lancée dans les jours à venir. Ainsi, les travaux vont durer 49 mois et coûteront globalement 104,8 milliards Fcfa. La mobilisation de cette enveloppe a été bouclée hier par l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA). Cette Agence fournit différentes formes d’aide, parmi lesquelles la coopération technique.

Financement complementaire

En effet, la représente résident de la Jica, Junior Masuda et le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), Louis Paul Motaze ont signé hier une convention de prêt d’environ 33 milliards de Fcfa. Un financement complémentaire pour le démarrage de la deuxième phase des travaux. Bien avant la Jica, la Banque africiane avait déjà mobilisé environ 41 milliards Fcfa, la Bdeac (20 milliards Fcfa) et le Cameroun (14 milliards Fcfa). « A travers ce prêtconfessionnel, le Japon souhaite marquer sa volonté de contribuer activement au développement socio-économique du Cameroun. Un réseau bien construit et bien entretenu est essentiel pour le développement des échanges commerciaux », indique Kunio Okamura, l’ambassadeur du Japon au Cameroun.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP