Dimanche, 9 December 2018
Accueil quotidien mutations education Enam: le Fils de Paul Biya sauve les candidats retardataires au Concours d’entrée au cycle B administration générale

Enam: le Fils de Paul Biya sauve les candidats retardataires au Concours d’entrée au cycle B administration générale

765
- Publicité -

Junior Paul Biya, arrivé en retard la direction générale de l’Enam a été obligée de faire entrer tous les autres candidats retardataires.

Pascal Dibamou

7h 15. Heure à laquelle le véhicule de marque Mercedes, ayant à son bord Junior Paul Biya, a franchi l’entrée principale de l’Ecole nationale d’administration et de Magistrature(Enam). Il s’agit  d’une Mercedes ML immatriculée Ce 915 couleur kaki, appartenant au Directeur général de L’Enam, Linus Toussaint Mendjana. Cette voiture, qui a les vitres arrières fumées est précédée d’une autre voiture du patron de l’Enam, une Toyota pick up double cabine, couleur blanche.

D’apres nos informations, le directeur général de l’Enam a préféré mettre ses voitures à la disposition du fils du président de la République pour ne pas attirer l’attention des curieux et des autres candidats au concours d’entrée au cycle  B de la division administrative de l’Enam. C’est pourquoi il  a envoyé ses chauffeurs le chercher à un endroit maintenu secret entre l’Enam et la présidence de la République.

Mais, son arrivée au centre d’examen après l’heure de fermeture du portail a contraint la Direction générale de l’Enam à laisser composer les autres candidats retardataires. Une candidat retardataire avait déjà fondu en larme croyant que ses chances de composer  étaient finies pourtant cette dernière sait bien que  le règlement de l’Enam, stipule que les portails du centre et sous centre d’examen se ferment à 7h 00.

4837 candidats ont affronté ce  16 septembre les épreuves du concours d’entrée à l’Enam cycle « B » de la division administrative. Junior Paul Biya a composé dans la salle « G.A bloc 3 » de l’Enam.  Les deux épreuves passées ce samedi concernaient le droit constitutionnel et la culture générale. le sujet du droit constitutionnel a porté sur le contrôle du pouvoir exécutif au Cameroun. Et, le sujet de l’épreuve de culture générale a porté sur une citation de Victor Hugo : « l’éducation, c’est la famille qui la donne; l’instruction, c’est l’Etat qui la doit ».

 

 

 

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP