Jeudi, 19 Avril 2018
Accueil quotidien mutations politique Fichier électoral: 450 000 nouveaux inscrits sur les listes électorales

Fichier électoral: 450 000 nouveaux inscrits sur les listes électorales

207
- Publicité -
fichier électoral

Quelque 450 000 nouveaux inscrits enregistrés par Elecam, à un peu moins de deux mois de la clôture du processus de révision des listes électorales.

Par Ludovic Amara

Le fichier électoral fait grise mine. A une quarantaine de jours de la clôture de l’opération d’inscription sur les listes électorales, la direction d’Elections Cameroon (Elecam) vient de rendre public un document qui porte sur l’ « évolution d’inscription des citoyens sur les listes électorales et celle de l’attribution des cartes d’électeurs ». L’on peut y lire le nombre d’inscrits par région, ainsi que le total d’électeurs.  A la date du 14 juillet 2017,  6.367.750 personnes sont régulièrement inscrites. Une très légère embellie par rapport à la même période, en juillet 2016, où le compteur affichait 6.195.772 inscrits.

Les chiffres publiés sur le fichier électoral n’ont pas de quoi faire bondir de joie Elecam. En effet, en septembre 2016,  Abdoulaye Babalé le directeur général des élections à Elecam, annonçait que sa structure avait réussi à faire inscrire au total quelque 6.316.836 personnes, dont un peu plus de 510.362 nouveaux électeurs. Pour l’année 2017, l’objectif étit  de 650.000 nouveaux électeurs pour tous les démembrements  d’Elecam à travers le pays.

A la date du 14 juillet 2017, le tableau affiche 6.367.750 dans lesquels il faut noter 191.081 nouveaux électeurs dans la catégorie « jeunes » et 98.909 chez les femmes. Pour un total d’un peu plus de 450.000 nouveaux inscrits. A Elecam, l’on explique que ces chiffres sont provisoires, car il s’agit de « statistiques brutes qui n’ont pas encore été analysées par le Centre nationale de biométrie ». Cette dernière étape permettra d’apurer les données pour notamment se débarrasser « des doublons ».

En 2016, à la même période, Elecam enregistrait 203.607 nouveaux inscrits coté femmes, pour 306.755 hommes. Pour ce qui est des cartes d’électeurs non distribuées, 164.946 attendent leur propriétaire, contre 402.732 en 2016.

Révision des listes

D’après les textes, le processus de révision des listes  de déroule chaque année du 1er janvier au 31 aout. Cette opération permet de toiletter le fichier pour prendre en compte les décès, les changements de domicile, mais surtout faire inscrire ceux des jeunes qui ont atteint 21 ans, la majorité électorale au Cameroun.  Elecam, assure, sauf dérogation spéciale, que l’opération en cours est la dernière avant les élections prévues en 2018.

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP