Lundi, 18 Juin 2018
Accueil quotidien mutations education Dschang – 27 lauréats du concours d’agrégation adoubés

Dschang – 27 lauréats du concours d’agrégation adoubés

313
- Publicité -

La Société camerounaise des agrégés les a accueillis dans son cénacle.

La séquence indique aux heureux élus qu’ils viennent de franchir l’étape de lauréats pour  servir désormais comme agrégés dans les universités et grandes écoles. La cérémonie solennelle d’accueil et d’adoubement de 27 nouveaux agrégés, issus des concours d’agrégation 2014 et 2015 du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames), organisée le 8 juillet 2016 à l’université de Dschang (Uds), en rajoute à l’émotion.

Notamment quand chaque parrain remet des attributs d’agrégation à son filleul, constitués d’une toge et d’une triple hermine blanche sur le côté gauche, symbole du savoir. Visiblement, le bénéficiaire se sent plus agrégé qu’auparavant dans un cérémonial qui aboutit à son entrée dans la Société camerounaise des agrégés (Sca), cercle restreint de savants.

Une première sortie délocalisée à Dschang, quand on sait que depuis sa création en 2007,  la Sca n’avait pas encore quitté son siège à Yaoundé,  pour une autre destination. Raison de plus pour que le recteur de l’Uds, Roger Tsafack Nanfosso, en trouve une innovation, en s’adressant à ses pairs de la Sca : « Vous avez manifesté l’ouverture des agrégés, eux qui savent très bien que l’intelligence n’habite pas une seule maison et ne fréquente pas un seul endroit », reconnaît-il. A l’occasion, le ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup) et chancelier des ordres académiques, Jacques Fame Ndongo, est accompagné du ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi), Madeleine Tchuinté. L’amphi 1000 de l’Uds devient, l’espace d’une demi-journée, le temple de célébration d’un magistère. « Ceci participe à la fois d’un rituel académique, d’une gouvernance sociale aux fondements philosophiques et aux effets pratiques lointaines. Il s’agit, dans le droit fil du mythe de la caverne, dans l’acceptation prométhéenne de la lumière au service du progrès, de confirmer l’appartenance des lauréats du jour, à un prestigieux cénacle, grâce à leur cheminement ardu, vers le magistère scientifique… », explique le secrétaire perpétuel de la Sca, Elie Claude Ndam Ndjitoyap. Les nouveaux maîtres de la pensée et de la science se recrutent dans la cuvée 2014 du concours Cames pour les sciences médicales et pharmaceutiques à Yaoundé, alors que la seconde  vient de la vague des sciences juridiques, politiques, économiques et des gestion sortie de Lomé au Togo en novembre 2015. Le major des majors en terre togolaise, Joseph Keutcheu, enseignant à l’Uds, est absent à la cérémonie, parce qu’invité par le département d’Etat américain pour un séjour au pays de l’Oncle Sam.

Dans sa leçon magistrale sur « l’identification des personnes physiques au Cameroun », Moïse Timtchueng, major de la section « droit privé « à Lomé, plaide pour l’informatisation du fichier national de l’état civil. « L’agrégation n’est pas une rente dont vous attendez un rendement fixe définitivement acquis, c’est au contraire un capital dont la pérennité du dividende n’est garantie que s’il est réinvesti pour renouveler et accroître le stock et assurer

la continuité des flux. L’agrégation fait de vous un étudiant à vie, parce que la science est comme une bicyclette sur laquelle on n’est en équilibre que si l’on roule », conseille le  président de la Sca, Bruno Bekolo Ebe. Parallèlement, Jacques Fame Ndongo encourage ces « nouveaux aristocrates du savoir », à apporter une contribution significative à l’émergence du Cameroun.

La Société camerounaise des agrégés s’enrichit ainsi, selon le Minesup, de 27 nouveaux « gladiateurs de l’enseignement, de la recherche et de l’appui au développement ». Ce qui porte le nombre de membres de la Sca à 158 : sciences économiques (23), sciences de gestion (19), droit privé (23), droit public et sciences politiques (26), sciences médicales (60), arts, lettres, sciences et technologies (7).

Michel Ferdinand

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP