Mercredi, 21 Octobre 2020
Accueil quotidien mutations education Douala:le corona virusse les résultats de l’entrée en 6e

Douala:le corona virusse les résultats de l’entrée en 6e

424
- Publicité -

Les résultats de ce concours sont catastrophiques dans plusieurs lycées de la capitale économique.
Par Mode Blondine et Belflore Ngo Njon (Stagiaires)
Devant le babillard où sont affichés les résultats des élèves du Lycée bilingue de Nyalla, plusieurs élèves sont en larmes. Comme eux, les parents venus s’enquérir des résultats de leurs progénitures n’en reviennent pas devant la foultitude d’élèves qui n’ont pas pu être admis à ce concours. Certains instituteurs des écoles primaires dans lesquelles ces élèves inscrits au Cour moyen deuxième année étaient inscrits n’en croient pas également leurs yeux. Cette scène de désolation est la même dans plusieurs lycée de la capitale économique. Dans les lycées bilingues de Nylon Brazzaville, de Nylon Ndogpassi, de Japoma, de New-bell, les spectacles marqués par des scènes de tristesse et de consternation sont les mêmes.

C’est que, il y a eu très peu d’admis à la session 2020 de ce concours qui donne accès à l’enseignement secondaire. Tenez par exemple. Sur les 1127 candidats ayant composé au Lycée bilingue de New-Bell, seulement 134 ont été admis, pour un taux de réussite de 11,91%. La situation n’est pas meilleure au Lycée de Nyalla. Sur les 1041 candidats qui ont pris part à ce concours dans ce lycée, seulement 89 ont été déclarés admis.
Dans les écoles dans lesquelles ces élèves du Cours moyen deuxième année suivaient des enseignements, plusieurs n’enregistrent aucun admis. Plusieurs écoles s’en sortent avec des résultats néant. C’est le cas d’une école primaire à Ndogpassi. Une grande première, dit-on ici, dépité. Toutefois, plusieurs raisons peuvent expliquer ces résultats que certains appellent « résultats COVID-19 ».

D’après le proviseur du Lycée de Nyalla, Michel Atangana, les mesures prises par les ministres de l’Education de base et des Enseignements secondaires pour limiter la propagation du coronavirus y sont pour beaucoup dans ces échecs à ce concours. « Si les résultats sont inférieurs à l’année dernière, c’est à cause des mesures prises par le gouvernement qui indique qu’il doit y avoir 24 élèves par salle de classe », explique t-il. Tout en rassurant les parents d’élèves présents et dans le désarroi, il indique que « les listes additives sont encore dans mon bureau. Nous n’attendons que l’ordre de la hiérarchie pour les rendre publiques. Au cas contraire, seules les listes déjà publiées feront l’objet de résultats définitif et de taux de réussite de cette année ». Plusieurs parents quant à eux, disent déjà ne pas faire redoubler leurs enfants au regard des résultats que ces derniers ont présentés tout au long de l’année scolaire.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP