Mercredi, 21 Février 2018
Accueil quotidien mutations education Don de 500.000 ordinateurs: pas de distribution en 2017

Don de 500.000 ordinateurs: pas de distribution en 2017

110
- Publicité -
Port autonome de Kribi

Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, le premier lot de ces machines arrive seulement en fin décembre prochain.

Par Mélanie Ambombo

Les étudiants camerounais inscrits dans les universités d’Etat et les institutions privées de l’Enseignement supérieur (Ipes) de l’année académique 2016-2017, devront encore s’armer de patience. Un concours de patiente qui perdure car, la distribution du don du chef de l’Etat constitué de 500.000 ordinateurs portables initialement annoncée en début de l’année académique qui s’achève, va encore se faire attendre. Pour combien de temps encore ?

Personne ne saurait trouver une réponse à cette interrogation mais le ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup) Jacques Fame Ndongo indique : « le premier lot d’ordinateurs fabriqués à Shenzhen, ville chinoise située en face de Hong Kong au Sud de la Chine sera réceptionné au Cameroun en fin décembre 2017». Le Minesup s’est ainsi exprimé dans un communiqué publié le 20 juillet dernier dans les colonnes du quotidien Cameroon Tribune.

Même si la note du Minesup sur la distribution de ces machines est vague, l’on comprend que celle-ci ne se fera pas avant 2018. Néanmoins, Jacques Fame Ndongo explique que ladite remise d’ordinateurs portables se fera : « selon un calendrier qui sera communiqué dès la réception du premier lot d’ordinateurs attendu au Cameroun en fin décembre prochain». Une distribution qui sera communiqué au moment opportun à tous les étudiants réguliers et éligibles.

Bonne gouvernance

Sont concernés, les étudiants biométriquement enrôlés par les Vice-Chancellors, recteurs, dirigeants d’Ipes. «Question d’éviter les doubles-emplois et les éventuelles acquisitions dolosives qui sont contraires à la bonne gouvernance univer-
sitaire», explique Jacques Fame Ndongo.

De ce communiqué du Minesup, on apprend que la société Sichuan Telecom Construction and Engineering Co. Ldt, le concessionnaire chinois, a dé-
pêché au Cameroun, l’équipe d’experts chargée de la conception, de la construction
et de l’équipement des neuf centres de développement du numérique universitaire. Une équipe qui est déjà en activité pour un délai prévisionnel de trois mois. Les travaux de la phase d’études préalables et de conception desdits centres dans les huit universités d’Etat et à l’Université inter-Etats Cameroun-Congo son lancés. Dans la même veine, le Campus de Sangmélima ouvre ses portes en octobre prochain.

 

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP