Mardi, 11 December 2018
Accueil quotidien mutations societe Nécrologie:Dieudonné Tinè Pigui abandonne définitivement le micro

Nécrologie:Dieudonné Tinè Pigui abandonne définitivement le micro

1061
- Publicité -
Dieudonné Tinè Pigui

D’après l’Afp, Dieudonné Tinè Pigui, ancien présentateur  du journal de la Ctv et Crtv est décédé ce matin à New York des suites de maladie. Il était connu comme étant Drepanocytaire. Depuis l’annonce de son decès, des témoignages  circulent sur les réseaux sociaux. 

Par Pascal Dibamou

Le présentateur  de l’émission mythique « Regard sur le Monde » diffusée sur la Ctv et puis sur la Crtv, en service à l’ONU depuis une dizaine d’années, n’est plus de ce monde. Dans une interview exclusive accordée en 2006 à Alain Blaise Batongue, à l’époque directeur de publication du Quotidien Mutations, Dieudonné Tinè Pigui avait retracé son parcours professionnel.

Il partira du Cameroun en Juin 1993 pour les Etats Unis. Le premier présentateur du 20h 30 sur la CTV avait bénéficié de la bourse de la Fondation Ford. Elle lui permettait de poursuivre ses études à l’université de Harvard. Cette bourse  payait ses  études et ses frais de séjour. Sa nouvelle  formation lui avait été conseillée par l’ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun à cette période, Mme Frances Cook.

Joseph Owona

A la fin de sa formation, Dieudonné Tinè Pigui a été très dubitatif pour son retour à la Crtv. Il avait expliqué à Alain Blaise Batongue avoir saisi la plus haute autorité du Pays. Alors il se souvient avoir « saisi qui de droit, suivez mon regard, par un courrier personnel». L’autre  courrier sera même adressé par le président de l’université de Harvard. Les réponses à ses courriers lui seront envoyées par le secrétaire général de la présidence de la République, Joseph Owona.

La teneur de ce courrier  va le contraindre à mettre son projet de retour au pays dans les tiroirs. Dieudonné Tinè Pigui se justifiera en disant : « Joseph Owona, m’a envoyé un courrier administratif, c’est-à-dire la langue de bois. Je me suis donc dit au lieu d’aller m’enfermer dans un mouroir à la Crtv, je vais explorer d’autres possibilités ».

Le diplôme obtenu à Harvard étant crédible, Dieudonné Tine Pigui ira alors demander le travail à la voix de l’Amérique. Il y passera neuf mois.  C’est alors qu’il sera recruté comme consultant en communication à la division des Opérations de la Banque mondiale. Ainsi, l’Institut de Bretton Woods l’affectera aux opérations des pays de l’Afrique centrale et de l’océan Indien. Il dira alors :« J’ai passé un an et demi en tant que consultant dans les pays de l’océan Indien, c’est-à-dire Madagascar, l’Île Maurice, les Seychelles, les Comores ».  Par la suite il sera recruté comme Press Officer au Nations unies. Une maison que son père,  Charles René Guy Okala,  l’ancien premier ministre des affaires étrangères du Cameroun connaissait bien. Puisque son père, Ferdinand Oyono et  l’ancien directeur du protocole de la présidence, M. Betayene ont négocié l’admission du Cameroun aux Nations unies.

Il était issu de la 56ème promotion de l’École Supérieure de Journalisme (ESJ) de Lille en France.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP