Mardi, 14 Août 2018
Accueil quotidien mutations societe Devoir de mémoire Mgr Bala, un an après: les dates clés

Devoir de mémoire Mgr Bala, un an après: les dates clés

116
- Publicité -

Le 31 mai 2017, le véhicule de l’évêque de Bafia est retrouvé sur le pont d’Ebebda avec un mot indiquant qu’il est dans l’eau. Lui-même porté disparu. Le 02 juin, son corps est repêché des eaux de la Sanaga. S’en suit toute une controverse . Suicide ou assassinat ? La question divise l’opinion. Une enquête est ouverte pour « mort suspecte » par les autorités judiciaires. L’Eglise par contre porte plainte pour assassinat contre inconnu. Qu’en est-il à ce jour ? Votre journal remue ce dossier encore douloureux.

Les dates clés
31 mai 2017 : disparition de l’évêque de Bafia, Mgr Jean Marie Benoît Bala. Son véhicule est re-
trouvé sur le pont de la Sanaga avec un mot sur le siège avant passager : « Je suis dans l’eau » ;
02 juin 2017 : le corps est repêché des eaux de la Sanaga après trois jours de re-
cherches des sapeurs- pompiers par des plongeurs traditionnels. Un premier exa-
men est réalisé sur la dépouille ;
04 juin 2017 : une enquête judiciaire pour mort suspecte est ouverte par le procureur général
près la cour d’appel du Centre, Jean Fils Ntamack, diligentée conjointement par la direction
de la police judiciaire et le service central des recherches judiciaires de la gendarmerie ;
13 juin 2017: les évêques du Cameroun affirment que Mgr Jean Marie Benoît Bala a été assassiné ;
29 juin 2017 : arrivée au Cameroun des deux médecins légistes recommandés par
Interpol : Pr Michael Tsokos et Dr Mark Mudler ;
04 juillet 2017 : les résultats de l’autopsie révélés. Le procureur général près la
cour d’appel du Centre dit avoir remis le corps aux autorités religieuses ;
10 juillet 2017 : les évêques disent n’avoir pas reçu le corps du prélat ;
17 juillet 2017 : les évêques du Cameroun réceptionnent le corps et annoncent
qu’ils portent plainte contre inconnu pour assassinat ;
03 août 2017 : inhumation de Mgr Jean Marie Benoît Bala à Bafia, sur fond d’indignation ;
28 août 2017 : profanation de la cathédrale Saint Sébastien de Bafia et de la tombe
de l’évêque. La cathédrale fermée ;
05 octobre 2017 : réouverture de la cathédrale Saint Sébastien.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP