Mardi, 23 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations politique Departement du Nyong et So’o : Des militants du parti au pouvoir(Rdpc) frustrés

Departement du Nyong et So’o : Des militants du parti au pouvoir(Rdpc) frustrés

248
- Publicité -

Ils déplorent le défaut d’assistance des élus de ce département du Centre.
Par Florentin Ndatewouo
La crise de confiance entre élus et militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) est consommée à Mbalmayo, dans le département du Nyong et So’o, région du Centre. « Vous nous demandez d’aller voter pour des personnes que nous ne connaissons pas. Une fois élus, ces gens disparaissent dans la nature. Nous avons à maintes reprises exprimé nos doléances auprès d’eux. Mais, jamais ils ne les ont portées auprès de la haute hiérarchie du parti ». C’est le président du groupe communal Rdpc de la commune de Ako Emane, Jean Owono Ekomo, qui porte cette frustration au cours de la rencontre organisée par le secrétaire général adjoint du comité central (Sga/Cc) du Rdpc, Grégoire Owona dimanche dernier, à la maison du parti de Mbalmayo. « Nous sommes contents d’avoir en face de nous un interlocuteur. Monsieur le ministre, lorsque vous rentrerez à Yaoundé, dites au président de la République que la localité de Ako Emane est enclavée à 99,99% », va-t-il poursuivre.

Il convient de noter que ces récriminations ne se limitent pas uniquement au niveau des rapports entre élus et militants. « Je suis un député suppléant sans abri. Suites aux événements malheureux qui ont eu cours chez moi, j’ai sollicité une assistance en vain », déplore Herman Atangana Zang. Outre cela, les militants décrient l’absence des comptes rendus parlementaires. Tout en décriant les efforts mitigés des élus à l’égard du peuple, le Sga/Cc du « parti du flambeau ardent » recommande la solidarité et le travail d’équipe. Dans le cadre des préparatifs pour les élections sénatoriales, Grégoire Owona articule la stratégie de campagne sur plusieurs aspects : l’inscription massive des militants sur les listes électorales, l’incitation de ceux-ci à voter et à protéger leurs votes. A cet effet, une collecte de fonds a été organisée. Un montant de 5.645.000 Fcfa a été collecté avec des promesses de contribution de 15.000.000 Fcfa.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP