Dimanche, 25 Octobre 2020
Accueil quotidien mutations politique Denis Emilien Atangana: « l’adversité politique est dénuée de fair-play dans Lekié »

Denis Emilien Atangana: « l’adversité politique est dénuée de fair-play dans Lekié »

404
- Publicité -

Tout en s’en prenant à l’opposition qui, pour lui a encore du mal à proposer une alternative crédible au Cameroun, le président du Front des démocrates camerounais pense que le Rdpc ne peut pas être déraciné sans avoir une base militante solide.

Par Jean De Dieu Bidias

Vous avez célébré en fin de semaine dernière le deuxième anniversaire de votre parti, le Fdc. Sous quel signe avez placé cette célébration ? 

Nous plaçons ce second anniversaire du Front des démocrates camerounais (Fdc) sous le signe de la maturité. Maturité parce qu’en deux ans d’existence nous avons beaucoup appris des réalités socio politiques et électorales camerounaises ainsi que de leurs exigences et entraves formelles et informelles, officielles et souterraines. Nous avons beaucoup observé, appris et compris notre pays dans l’ensemble. Nous avons appris à connaître le régime qui nous gouverne depuis si longtemps avec toutes ces affres qu’il fait subir au peuple camerounais, de même que l’opposition qui a encore un grand mal à proposer une alternative crédible et durable pour le vrai changement tant espéré. Ceci nous permet d’envisager notre présence et notre déploiement politique avec plus de réalisme et de pertinence. Nous peaufinons notre  offre politique en tenant compte de toutes ces réalités qui font ce pays une réelle particularité en Afrique et dans le monde. Nous avons enfin compris qu’on ne peut pas déraciner le régime du Rdpc sans avoir une base militante solide, solide et bien éduquée et préparée pour engager la vraie bataille pour le Changement.

Quel bilan pouvez-vous dresser des deux ans d’activité de cette formation politique, parmi les dernières nées au Cameroun ?

Seulement deux ans après sa création, nous pouvons dire que le bilan du Fdc est globalement positif compte-tenu des ressources diverses dont il dispose et surtout de l’environnement sociopolitique et administratif qui est gravement défavorable à l’émergence d’une force et d’une offre politique consistante et pertinente au Cameroun. Aujourd’hui, le Fdc fait partie du cercle restreint des formations politiques qui ont un élu local en leur sein, aussi symboliquement que cela puisse être. Quand on connait en plus toute la désaffection que les jeunes ont pour la politique à cause de la vieille garde qui l’en éloigne, il faut même féliciter le Fdc d’avoir osé jouer dans ce marigot de vieux crocodiles qui ne veulent rien lâcher ou céder à la jeunesse camerounaise malgré tous leurs discours lénifiants et stériles. Nous sommes toutefois conscients que ces deux premières années furent celles de l’apprentissage et de l’acquisition d’une certaine expérience et de maturation de notre offre et de notre projet  politique pour le Cameroun. Nous y sommes et nous avançons avec nos moyens actuellement limités, mais aussi avec une foi et une détermination inébranlable. Ce sont les  raisons pour lesquelles les rangs de nos militants et sympathisants grossissent de plus en plus dans cet environnement très sclérosé et pris en otage par des formations politiques généralement dirigées par des hommes et des femmes qui refusent systématiquement de prendre leur retraite et laisser la place et la chance aux jeunes de proposer des options plus innovantes de projections politiques.

Votre parti, estiment certains, est cantonné au niveau de Monatélé. Est-ce uniquement un parti de la Lekié et  donc, qui n’est intéressé que par les problématiques qui touchent directement ce département ?

Le Fdc y est déjà et continue à s’implanter malgré les entraves que lui posent certaines élites politiques du parti au pouvoir de ce département. Mais le message passe et les populations commencent à prendre conscience de l’urgence de faire la politique vraiment autrement pour répondre à leurs aspirations légitimes de ce grand et riche département de la Lekié. Mais n’oublions surtout pas que le Fdc est un parti national qui veut porter son message et son projet de société partout où les camerounais ont besoin du changement réel. Les premières structures de base que nous avons installées en 2018 étaient à Yaoundé. Notre bureau national comprend des cadres originaires des 10 régions du Cameroun. Nous comptons à ce jour plusieurs coordinations régionales, départementales et communales.  Nous faisons un effort pour sortir du cloisonnement tribal auquel certains veulent nous confiner comme ils l’ont fait avec d’autres formations politiques au Cameroun.

Pour un réel essor du Fdc nous comptons travailler avec ardeur pour poursuivre son implantation et sa structuration partout au Cameroun en l’ouvrant en particulier à tous ces jeunes et aux forces du changement du Cameroun. Nous comptons avoir un pied ferme auprès de la diaspora camerounaise à l’étranger afin qu’elle devienne elle aussi un puissant levier de changement tant espéré par les Camerounais. Nous comptons être présent et participer à l’animation de la vie sociopolitique, culturelle et économique nationale et contribuer de façon déterminée à la résolution des grandes crises qui secouent notre pays depuis quelques temps.

Quelles sont les perspectives d’avenir du Fdc ?

Le Fdc est un jeune parti qui prend ses marques, fait ses bancs tout en marquant le terrain politique national et local de ses empreintes de jeunesse, de dynamisme et d’innovation dans la conception et la praxis politique qui doivent absolument évoluer et se moderniser au Cameroun pour répondre aux exigences du temps  changeant et aux aspirations légitimes des Camerounais. Le Fdc travaille en priorité à implanter et structurer une base militante solide et à construire un leadership politique approprié pour répondre efficacement aux défis de l’heure. Ces défis sont essentiellement portés par cette jeunesse qui est ouverte sur le monde à la faveur particulière des nouveaux outils et techniques modernes de l’information et de la communication. Nous nous appuierons sur la force et la capacité d’innovation de cette jeunesse tout en nous ressourçant auprès des aînés et autres forces expérimentées du progrès réel et global du Cameroun. Le Fdc compte être présent, proposer, initier, critiquer, participer dans tout ce qui relève de l’intérêt général du Cameroun et des Camerounais. Il est animé par sa ferveur patriotique, son idéologie et son projet de société qui doivent prendre corps au sein de la société camerounaise pour propulser ce pays au sommet des nations puissantes d’Afrique et du monde. Nous disposons largement des moyens pour y parvenir, en réglant simplement les questions élémentaires de gouvernance qui ont dépassé le régime qui nous gouverne lamentablement depuis des décennies.

Le Fdc dans La Lekié, un département réputé bastion imprenable du Rdpc, cela ne fait-il pas de vous un ennemi de l’élite, majoritairement acquise au Rdpc ?

C’est vrai que dans un environnement où les mentalités restent monolithiques et peu ouvertes au jeu démocratique multipartisan, certaines élites du Rdpc de la Lekié considèrent la présence du Fdc comme une menace à leur existence. C’est très dommage pour notre pays et sa jeunesse en particulier. Cela manque d’élégance et de civilité même dans le simple cadre du vivre-ensemble politique. Nous tenons compte de cette adversité dénuée de fair-play, mais le FDC est un parti politique républicain et démocratique qui veut exister dans le département de la Lekié et dans d’autres localités du Cameroun dans le respect de ses statuts et des lois qui régissent les rapports en République. Mais nous n’allons pas nous laisser intimider et abandonner notre projet politique juste pour faire plaisir à une élite politique sclérosée et improductive aussi bien dans mon département d’origine que dans tout le Cameroun. C’est aussi ça le sens du combat politique qui mêle parfois  incompétence et faux combat.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP